Pubs compar’hâtives (le retour): Feu Vert remet le couvert !

Partagez

L’enseigne de centres auto Feu Vert n’aura pas tardé à repartir à l’assaut. En remettant le couvert avec un spot initialement diffusé en 2009, elle rappelle aux automobilistes que l’entretien sans perte de garantie est possible hors réseaux de marque… et pour moins cher !

L’avis définitif de l’Autorité de la concurrence sur les secteurs de l’entretien-réparation auto et de la fabrication de pièces de rechange pourrait n’être qu’un commencement. Celui d’une guerre jusqu’ici plus ou moins larvée, mais désormais clairement ouverte, entre réseaux agréés et indépendants. Premier franc-tireur à sortir de la tranchée : Feu Vert, qui (re)part en campagne…

Bonne réaction opportuniste : en se fondant notamment sur la récente enquête réalisée par l’association de consommateurs UFC-Que Choisir, réalisée le 25 septembre dernier et annonçant que les prestations réalisées dans un réseau de marque coûtent en moyenne 22% plus cher, et surtout dans la foulée de l’avis définitif rendu par l’Autorité de la concurrence, Feu Vert lance une « nouvelle » campagne de communication.

C’est dans les vieux spots…

En fait, elle n’est pas vraiment nouvelle cette campagne : suivant l’adage selon lequel c’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures confitures, le « nouveau » spot publicitaire est en fait un « copier-coller » de la fameuse publicité qui, en 2009, avait mis le feu aux poudres avec les enseignes constructeurs, jugées trop chères par le chat Ramsès (revoir notre article aux 18 161 pages vues : « Feu Vert: méchant coup de griffe aux constructeurs!« ). Rappelez-vous : cette pub qui laissait deviner une marque auto et son concessionnaire malgré une mosaïque assez grossière et des noms que le chat masquait en imitant le classique « biiiiip » de censure…

A travers un spot d’une vingtaine de secondes et diffusé depuis hier sur les canaux traditionnels et digitaux (télé, site internet Feu Vert, réseaux sociaux, etc.), l’enseigne de centres auto y informe (encore) les automobilistes qu’ils ne perdent pas l’avantage de leur garantie constructeur s’ils font entretenir leur véhicule hors du réseau de marque. Dès lors que les exigences mentionnées dans le carnet d’entretien du véhicule sont scrupuleusement respectées. Ce qui est revendiqué par Feu Vert, avec, bien évidemment, une facture moins salée à la clé…

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*