Norauto rembourse ses clients (en bons d’achat) en cas de délais dépassés

Partagez

Pilier de la nouvelle stratégie de marque Norauto, l’enseigne de centres auto s’engage désormais à respecter à la minute près les délais de ses prestations ou à rembourser la main d’œuvre à ses clients en bons d’achat au cas où lesdits délais seraient dépassés. Une démarche que le réseau adopte également en ce qui concerne le pneu : si le client trouve la même référence moins chère ailleurs, la différence lui est remboursée.

Norauto Foucart Montac

Amandine Montac, directrice marketing de Norauto France, aux côtés du nouveau directeur général France de l’enseigne, Matthieu Foucart.

L’arrivée toute récente de Matthieu Foucart, ancien directeur général de Norauto Franchise entre 2012 et 2012, au poste de directeur général de Norauto France en lieu et place de Bruno Desmet, coïncide avec la démarche affichée de « redonner du sens à la marque Norauto au travers d’une nouvelle stratégie ». Une stratégie qui, sans le moindre doute, a commencé à être repensée sous l’égide de ce dernier et que Matthieu Foucart ne fait aujourd’hui que confirmer. Comme son prédécesseur, celui-ci est, selon ses propres dires, « un pur produit Norauto puisque j’ai commencé en y montant des pneus », se souvient-il.

Si le pneu est à l’honneur de cette nouvelle stratégie (voir plus bas), c’est avant tout le respect des délais sur lequel Norauto insiste depuis le 6 juin et le lancement de sa nouvelle campagne de communication télévisuelle et radiophonique. « Nous voulons que Norauto représente plus qu’une enseigne et soit apparentée à une marque offrant des solutions à ses clients et cela commence par leur faciliter la vie », confirme le directeur général. D’où cet engagement inédit : respecter à la minute près le délai de prise en charge du véhicule, sinon le centre Norauto responsable, qu’il soit succursale ou franchisé, s’engage à rembourser la main d’œuvre à son client. Et ce, quelle que soit la prestation choisie parmi les quelque 140 que propose l’enseigne.

Le délai : « un irritant »

Norauto délais respectés« Pourquoi appuyer aussi fort sur le respect des délais ? Parce que c’est un des plus gros irritant pour les clients des centres auto, reconnaît Amandine Montac, directrice marketing de Norauto France. 25% des clients des centres auto remontent cette problématique lorsqu’on les interroge, or, la plupart des clients attendent de nos services d’être rassurants. » En un mot, le client des centres auto veut être « zen ». « Notre contrepartie est hyper engageante », ajoute-t-elle, et le spot publicitaire TV consacré à cet engagement le souligne particulièrement. Le lancement de cette campagne et de cette promesse client à l’approche des vacances d’été n’a évidemment rien d’innocent : « le client est en droit d’être rassuré sur les délais lorsqu’il prend la route des vacances », insiste Matthieu Foucart.

Désormais, si un retard, même d’une minute, est enregistré sur une prestation, Norauto s’engage à rembourser la main d’œuvre à son client sous forme de bon d’achat dans la limite de 100 euros, « car il est très rare quand le taux de main d’œuvre dépasse les 100 euros chez Norauto, le taux de main d’œuvre moyen se situant entre 42 et 44 euros HT » selon le directeur général de l’enseigne. Et si le contrôle du véhicule après son arrivée à l’atelier souligne le besoin d’une prestation complémentaire ? Voilà un problème que Norauto pourra rapidement régler grâce à l’application Instaply : un système d’échange par SMS entre le centre auto et son client. Chaque magasin ayant été doté d’un numéro commençant par 06 pour l’occasion –numéro lié au “store locator”– le client peut être renseigné directement par son centre en cas de besoin de revoir le délai suite à un tel cas. Ledit délai peut être ainsi revu en accord avec le client. Tous les centres Norauto devraient en être équipés d’ici la fin du mois de juin.

Norauto veut proposer les pneus les moins chers

Norauto pneu prix les plus basAutre engagement de cette nouvelle stratégie de marque de Norauto, et pas des moindres, la volonté d’être le moins cher sur le pneu. « Nous voulons que le prix ne soit plus un problème pour nos clients, soutient Matthieu Foucart. C’est pourquoi nous proposons désormais, toute l’année, les prix les plus bas sur l’ensemble des dimensions et nous nous engageons à rembourser au client la différence s’il trouve moins cher ailleurs, y compris sur Internet. » Bien sûr, il ne s’agit là que du prix produit, pas du prix de la pose.

Selon Amandine Montac, « cette proposition s’assortit elle aussi de l’engagement sur le respect du délai de montage ; le client peut donc se faire rembourser la main d’œuvre si son centre met trop de temps pour lui changer ses pneus et récupérer également la différence entre notre prix et le moins cher qu’il aura trouvé ». Si, d’aventure, le client le trouve effectivement. Là encore, un spot publicitaire télévisuel a été lancé en conséquence pour annoncer cet engagement de l’enseigne. Le pneumatique représentant 1/4 des entrées atelier chez Norauto, voilà une promesse qui devrait contribuer à faire croître les volumes dans ce domaine cet été.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*