Que pensent vos clients automobilistes de vous ?

Savez-vous vraiment ce que pensent vos clients de vous ? Pas sûr, même si vous en avez une petite idée. Ne dit-on pas qu’un client satisfait est un client heureux et qu’il fera votre publicité gratuite auprès d’au moins trois personnes, alors que dans le cas contraire, il informera au moins dix contacts. C’est un peu ce que l’on retrouve sur les différents sites internet et autre blogs, dont on ne connait généralement pas les sources, ni même s’il s’agit réellement de clients.

Pour cela, Pierre Molina, fondateur de l’Institut Heralis Marketing et spécialiste de la relation client lance le site SatiCommerce. Il s’adresse à tous les commerçants et entreprises de tous secteurs d’activités. «Saticommerce leur permet de savoir ce que leurs clients pensent d’eux ; et leurs consommateurs directs, de donner leur avis sur leurs produits et services. Tout le monde y gagne», explique le créateur, car SatiCommerce offre ainsi la possibilité à tous de participer à l’amélioration de la qualité.

Le principe est simple. Après inscription, on obtient un «Saticode» que l’on communique à ses clients.  Il suffit alors à ces derniers d’entrer ce code sur ordinateur, tablette ou mobile (via l’application dédiée) et ils peuvent alors laisser commentaires et suggestions sur la qualité des prestations de manière nominative ou anonyme. Ils peuvent, bien entendu, recommander le commerce ou la société à leurs amis via Facebook et Twitter.

Plusieurs offres sont proposées, gratuites ou payantes ( 12 et 59 euros par mois), et l’entreprise peut être évaluée sur huit critères que l’on peut choisir (qualité, prix, accueil, décoration, horaires, etc.) et ce, parmi une liste de quarante à soixante-dix critères, générés selon son secteur d’activité (700 métiers sont intégrés !). Les clients donne une note d’évaluation comprise entre 1 et 10.

Avec l’offre à 12 euros par mois, on obtient des statistiques et graphiques montrant l’évolution de la satisfaction sur chacun de ses critères. Pour celle proposée 59 euros par mois, l’analyse est plus fine avec la possibilité d’extraire les données sous Excel et d’avoir le profil de ses clients. «L’avantage pour le commerçant est d’avoir le retour de ses propres consommateurs et non des tiers», conclut P. Molina.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction