PL : Taxe PL, c’est le grand flou

Selon Jacques Bruneel, président des concessionnaires VI au CNPA, «c’est le flou autour de la taxe PL» ! Les concessionnaires et réparateurs ne connaissent effectivement de cette taxe ni les tarifs, ni les modalités juridiques et pratiques pour leur propre activité. «On ne sait pas si les tarifs publiés seront confirmés par un décret», explique-t-il.

Par conséquent, l’attentisme s’installe sur le marché du poids lourd et les investissements pour un VN dernier cri reportés sine die. Rien n’est encore acté sur une éventuelle réduction de la taxe pour les véhicules répondant aux normes Euro 5 et 6. Les clients, à fortiori dans la crise actuelle, ont besoin d’une visibilité à long terme pour programmer des investissements. Le CNPA estime donc qu’une publication rapide des tarifs de l’écotaxe pour 2013 -et si possible pour 2014- serait utile et souhaitable afin que les entreprises puissent réaliser leurs choix d’investissements.

Le CNPA estime également nécessaire d’écarter les camions de l’assujettissement à la taxe poids lourds avant leur immatriculation et lorsqu’ils sont en situation de maintenance, d’essais ou de réparations.

Enfin, le CNPA demande l’exonération des véhicules effectuant des opérations de collecte de déchets d’automobiles (pneus usagés, huiles usagées, VHU) car il s’agit de missions d’ordre environnemental prétextant que ces camions porteurs effectuent des opérations de collecte obligatoires, parfois gratuites mais qu’il ne s’agit pas de transport au sens marchand du terme.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Avatar