Maha réunit des experts internationaux en gaz d’échappement et reçoit un titre de «Leader Mondial 2016»

Partagez

Pas moins de 40 experts internationaux en gaz d’échappement se sont réunis pendant deux jours chez Maha, pour notamment définir de nouveaux processus de contrôle. Par ailleurs, l’entreprise a été distinguée d’un titre de «Leader Mondial 2016» dans le secteur des «équipements d’atelier et de contrôle des véhicules».

maha-experts-gaz

La quarantaine d’experts qui se sont réunis chez Maha provenaient tous des 13 pays membres de l’association CITA (International Motor Vehicle Inspection Committee). Cette rencontre a notamment permis aux équipes de Maha de présenter de nouveaux processus de contrôle dans des conditions de circulation aussi réelles que possible, et plus particulièrement comment mesurer en charge les oxydes d’azotes avec fiabilité. Les experts ont pu débattre sur cette question qui pose problème actuellement, surtout avec les véhicules à la norme Euro 6.

Cette réunion d’experts chez Maha permettait, entre autres, de définir le déroulement idéal futur du processus de contrôle, qui s’inspire de conditions de conduite aussi proches que possible de la réalité. Cette réunion préfigure la présentation, en 2017, de l’étude SET II (Sustainable Emission Test), qui contiendra les procédures possibles quant à la façon de mesurer, à l’avenir, les oxydes d’azote dans le cadre du contrôle périodique des gaz d’échappement. «Nous sommes heureux, du côté de Maha, de pouvoir apporter lors de la conférence CITA de cette année une contribution décisive aux possibilités futures dans le domaine de la mesure des gaz d’échappement, puisqu’à l’aide de nos appareils de contrôle, des résultats de mesure réalistes et fiables peuvent être établis», a déclaré Antonio Multari, directeur des ventes export.

Maha primé

Outre cette actualité, Maha s’est aussi vu honorer d’un titre de «Leader Mondial 2016» dans la catégorie des «équipements d’ateliers et de contrôle des véhicules». Cette distinction extra régionale concerne des entreprises de l’espace Allemagne-Autriche-Suisse.

Pour être primées, celles-ci doivent répondre à certains critères du projet indépendant «index des leaders mondiaux», comme avoir un siège au moins à 50% dans l’espace, être actives à l’international sur au moins trois des six continents ou avoir des activités d’exportation, réaliser un CA de 50 millions d’euros dont 50% à l’export et être considéré comme l’un des deux leaders de leur branche au plan mondial. Et Maha répond à ces critères sélectifs puisqu’il présente un actionnariat 100% local, un chiffre d’affaires de plus de 156 millions d’euros (2014/2015), dont 70% à l’export.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*