Une nouvelle graisse anti-faux brinelling SKF

Partagez

La nouvelle graisse de SKF assure une diminution des frottements et de l’usure dans les roulements de roues. Elle évite ainsi le phénomène de l’anti-faux brinelling.
Lors de son colloque de janvier 1974, l’Association Française des Techniciens du Pétrole avait donné une définition du faux brinelling dans sa publication nommée « Les Lubrifiants industriels » (édition Technip). Ce phénomène peut ainsi se produire quand un roulement à l’arrêt est soumis à des vibrations ou quand il est soumis à un régime d’oscillation de faible amplitude, par exemple lors d’un transport sur camion ou wagon. De même, tous les roulements participant à la direction sont concernés. Dans ce cas, on remarque des empreintes sur les chemins dues à l’abrasion du métal. Pour éviter ce problème, SKF a lancé une nouvelle graisse qui réduit de plus de 50 % les dommages causés par l’anti-faux brinelling dans les roulements de roue. Elle limite aussi la corrosion de contact et les micro-dommages causés par les vibrations qui se produisent lors des transports. Utilisable dans le cadre de la première monte, comme dans l’entretien-réparation, cette graisse est compatible avec les matériaux des composants de roulements.

« Grâce à sa capacité de réduire la moitié des dommages dus à l’antifaux brinelling, cette graisse va jouer un rôle crucial en aidant les fabricants de première monte à ne pas dépasser les strictes limites imposées par les constructeurs automobiles sur les micro-dommages causés par le contact des billes avec les pistes dans les roulements de roue pendant le transport des véhicules. De plus, le lubrifiant maintient les mêmes qualités du roulement pour permettre une fiabilité et des performances toujours optimales », assure Roberto Galante, Manager of Advanced Development Wheel End SKF.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 2,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*