Formation: va donc chez Speedy !

Jérôme Renard, responsable de la formation et de la qualité métier chez Speedy, a fait (re)découvrir à la presse le centre de formation de Nanterre et ses dernières évolutions. «Chaque année, nous ajoutons quelque chose de nouveau au centre et on achète deux VO destinés à l’atelier que nous ne remettons pas en circulation» explique-t-il.

Au centre, le rez-de-chaussée est constitué de 3 salles dont une dédiée à la climatisation et dispose du même matériel que celui utilisé dans les centres. «Nous obligeons notre personnel à venir se former avant même de lui donner la possibilité de commander le matériel, insiste-t-il, car il en va de notre responsabilité.» C’est la marche à suivre pour toutes les nouvelles technologies qui sont toujours plus nombreuses : FAP, EGR, mais aussi depuis 2009 les courroies de distribution et, depuis 2012, l’embrayage…  Même la vidange, qui s’effectue de plus en plus souvent par aspiration, relègue le modèle par dépression au rang des pratiques en voie de disparition !

Toujours au rez-de-chaussée, l’enseigne a investi dans des moteurs sur banc qui coûtent chacun plus de 25 000 euros et dans des valises de diagnostic de dernière génération pour dispenser des cours sur la recherche de panne. Une fierté pour responsable de la formation et de la qualité métier, pourtant issu de constructeurs aussi prestigieux que… Audi ! Une salle supplémentaire permet d’appréhender toutes les problématiques liées aux liaisons au sol. A l’étage, les salles de cours permettent d’intervenir sur des fonctions bien différentes comme l’accueil client, la gestion de stock, du personnel…

Plusieurs cessions d’E-learning, comprenant des serious games, permettent aux stagiaires de s’évaluer, de s’entrainer ou de valider les savoirs acquis après une formation.

Quand Speedy forme… la concurrence !
Si l’enseigne forme l’intégralité de son réseau, en dispensant pas moins de 25 000 heures de formation à l’année à quelque 3 200 stagiaires, le centre de formation Speedy a la caractéristique de former la concurrence. «Actuellement, nous formons les réseaux Total et BP» explique Jérôme Renard. «Aussi, le fait que nous soyons centre évaluateur en matière de climatisation depuis 2010 nous a permis de former notre propre réseau dans un premier temps, mais le centre Speedy accueille depuis 2011 des professionnels issus d’autres réseaux».

Parmi eux, Renault, BMW, Opel ou encore l’Autodistribution font confiance à Speedy pour leur formation clim’. Un domaine très réglementé et toujours rentable dont beaucoup de professionnels se passent aujourd’hui, faute d’être en possession des attestations de compétence et d’aptitude indispensables pour manipuler les boucles de froid et les fluides frigorigènes.

Les purs produits Speedy
En poussant le concept de la formation encore plus loin, Speedy à créé en collaboration avec le GARAC en 1996 un programme de formation sur mesure en s’engageant dans la formation initiale. Depuis 2009, le CQP (Contrat de qualification professionnelle) est même réalisé en interne avec un taux de réussite de 85%.  L’enseigne a créé un contrat de qualification propre à son métier qui se déroule sur 8 mois, à raison de 10 jours de formation par mois au centre. À l’issue de l’année scolaire, le jeune technicien obtient un CQP d’opérateur de service rapide.

La formation dispensée sous la forme d’un contrat de qualification est équivalente à un CAP. Les élèves tentent de décrocher leur diplôme d’état et 10 sur 12 sont embauchés en CDI par l’enseigne. Ensuite, «grâce à une politique de promotion interne, le jeune monte les échelons assez rapidement et peut atteindre le poste de chef de centre», conclut J. Renard.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur