MGA, l’épicier de l’automobile !

Situé sur la zone industrielle de Chesnes la Noirée, à Saint-Quentin-Fallavier (38), le siège social et le stock national de MGA se développe sur plus de 5000 m2 et deux bâtiments. Pas moins de 17 000 références et 800 000 pièces disponibles, sur environ 3000 palettes et bacs, attendent le chaland. Du moins, une demande de réassort de l’un des 9 centres de stockage situé dans l’Hexagone (Paris Nord, Paris Sud, Lille, Nancy, Lyon, Marseille, Toulouse, Bordeaux et Nantes), ainsi que établissements Barrault (Poitou-Charente) et CAV Fradet (Vendée) qui complète le maillage du distributeur de pièces. Et la valeur du stock est impressionnante : 10M€ ! « Nous sommes des épiciers avec des bons de livraison à 1,96 pièces en moyenne. Les grossistes commandent souvent plusieurs fois par jour, l’un étant allé jusqu’à même plus de 4 fois par jour ouvré sur un mois », explique Charles Taris, le président de MGA.

Le générique du premium
À ce propos, MGA est bien un distributeur de pièces qui utilise sa marque pour proposer des produits à ses couleurs, parfois directement emballés sur place comme les kits. On y trouve quatre grandes familles que sont le freinage (plaquettes, disques, tambours, kits pré-montés, kits câble de freins, etc.), la liaison au sol (directions, suspensions, amortisseurs, kits de montage amortisseurs, kits de roulements de roues, etc.), pièces moteur (kits de distribution, pompes à eau, courroie d’accessoires et de distribution, poulies de vilebrequins, etc.) et enfin, les nouvelles gammes 2013 que sont la filtration et les supports moteur. Pas moins de 15 catalogues, de fabrication maison sur papier et internet, mais aussi consultable sur TecDoc ou TecCom, sont disponibles pour permettre de choisir le bon élément, vendu aux professionnels par l’intermédiaire de 350 clients partenaires pour 1200 facturations mensuelles. « Nous sommes la pièce générique de la pièce Premium. Et la majorité du parc automobile français est à moins de 2 heures d’une pièce MGA », assure C. Taris. À noter enfin, que MGA distribue aussi sous leur propre marque les produits Goodyear Engineered Products et Graf Autmotive Passion.

Ventes additionnelles
Les locaux de stockage de Saint-Quentin-Fallavier viennent de subir quelques transformations. En effet, trois colonnes de « picking » automatisées permettent d’organiser l’approvisionnement des centres de stockage. D’une hauteur de 15 m, de 27 niveaux de 37 bacs, elles permettent de gérer les approvisionnements en 4 H 00 en moyenne. La modification des bâtiments et la mise en place de ce système représente un investissement de l’ordre de 2 millions d’€. Pour les pièces les plus encombrantes et les plus lourdes, un stockage plus classique avec un « picking » manuel est toujours en service. C’est là aussi que sont stockées plus de 500 références à très faible rotation, mais qui permettent de répondre à toute demande de clients, même pour un véhicule très ancien. Tout ceci, parce que « aujourd’hui, en distribution, ce n’est pas la marque qui fait la vente, mais la plateforme », affirme le président. Aussi, un excellent approvisionnement et une pièce disponible fait toute la différence. Surtout que « les pièces MGA sont plutôt positionnées comme des ventes additionnelles liées à une révision ou à un changement de pneumatiques, par exemple », poursuit-il.

Nous allons vous aider
Aujourd’hui, le nouveau challenge de MGA c’est la filtration. Son catalogue ne contient pas moins de 789 références, répartis dans les 4 familles principales : air, huile, carburant et habitacle. Ce challenge est important, car c’est la réussite dans ce domaine qui conditionnera la mise en service d’une nouvelle colonne de « picking » automatique. Un investissement de l’ordre de 350 000€ tout de même. Et pour cela, « l’épicier de la pièce de rechange » se définit comme un partenaire incontournable car « nous allons vous aider à vendre nos pièces. Et s’il y a crise, nous vous aiderons encore plus », conclut C. Taris.

Fiche MGA
Création en 1977.
La société se consacre uniquement à la rechange indépendante en 1995.
En 2000, MGA assure la fourniture de 3 familles de produits
La succursale de Paris Sud ouvre en 2008, soit 9 établissements au total.
En 2013, la société inaugure son magasin automatisé et se lance dans la filtration.
Chiffre d’affaires prévisionnel 2013 : 35 millions d’€.
Collaborateurs : 71, dont 12 commerciaux terrain.
17 000 références en stock.
800 000 pièces disponibles.
10 millions d’€ de stock.
Implantation nationale : Saint-Quentin-Fallavier (38).
Dirigeant : Charles Taris.

1 commentaire concernant “MGA, l’épicier de l’automobile !”

  1. Oui , tout cela c’est bien , mais en aucun cas il n’est indiqué où sont fabriquées ces pièces ni par qui, ce que j’aimerais bien savoir afin de pouvoir juger de la qualité de ces pièces de rechange !

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (19 votes, moyenne : 3,58 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction