Brevets : Valeo chipe la 1ère place française à PSA

Partagez

En 2016, Valeo a déposé 994 brevets auprès l’Institut National de la Propriété Industrielle (INPI). Le groupe se classe ainsi en tête du classement national pour la première fois de son histoire. Et devant PSA qui dominait le classement depuis 2007…

Alors qu’en 2015, Valeo s’était octroyé la 3ème place du palmarès des entreprises ayant déposé le plus de brevets auprès de l’INPI avec 668 dépôts, le groupe prend la première place en 2016 avec 994 brevets publiés. En passant, il relègue PSA à la seconde place, lui qui trustait la première place du podium français depuis 2007.

11% du CA Valeo à la R&D

L’équipementier français est aussi le premier dépositaire en 2016 auprès de l’Office Européen des Brevets (OEB) avec 612 brevets publiés. «Cette première place illustre le nouveau Valeo que nous avons créé : plus innovant, plus technologique et plus dynamique. Les 994 brevets déposés en France à l’INPI ainsi que les 612 brevets déposés auprès de l’OEB témoignent de la stratégie du Groupe, fondée sur l’innovation dans les domaines de la réduction des émissions de CO2 et de la conduite intuitive, ainsi que de la qualité du travail et du savoir-faire des presque 100 000 collaborateurs à travers le monde», assure Jacques Aschenbroich, président-directeur général de Valeo.

Pour information, l’effort de R&D de Valeo s’est élevé à 1 596 M€ en 2016, soit environ 11% du chiffre d’affaires première monte du groupe, représentant une charge nette de 5,8% du chiffre d’affaires du groupe. Pas moins de 13 000 ingénieurs sont employés dans ce domaine.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*