Distribution en Guadeloupe : la Saci fait salon

 

Du 6 au 8 juin derniers, la Société Antillaise Commerciale et Industrielle (SACI) a dignement fêté ses 30 ans en organisant « Karu Pièces Auto », le premier salon dédié à l’après-vente VL, VUL et PL en Guadeloupe.

Saci est leader sur les marchés guadeloupéens du poids lourd et de la pièce de rechange : l’entreprise, détenue par le groupe Loret, réalise un CA de 30 M€ (pour un marché estimé à environ 120 M€, secteurs VL et PL confondus), et est en effet le premier distributeur de VI de l’île avec Renault Trucks (NdlR : le groupe détient à lui seul 35% de parts de marché en Guadeloupe), et possède des plateformes de stockage de pièces de rechange VL et PL en Guadeloupe, en Martinique, en Guyane ainsi qu’un bureau commercial à Saint-Martin. Ce poids-lourd économique de l’île revient pourtant de loin. Outre la crise économique qui a durement touché l’île en 2008, la très forte tension sociale intervenue en 2009 avait laissé des traces, les approvisionnements ayant été bloqués plusieurs semaines durant par la grève des dockers. Au point que le groupe Loret avait alors décidé de placer la cinquantaine de ses entreprises (dont la SACI) sous procédure de sauvegarde… Après la restructuration (faisant passer l’effectif de 260 à 170 personnes), la nouvelle orientation stratégique initiée l’année dernière porte aujourd’hui ses fruits. «Nous travaillons désormais sur deux axes de développement, explique Philippe Raynal, président de la SACI : la distribution PL avec Renault Trucks, et la distribution de pièces détachées VL, VUL et PL.» En matière de distribution de pièces, le distributeur a revu sa politique en rationalisant ses fournisseurs, avec lesquels il développe de réels partenariats.

« Entreprise citoyenne »
Et le salon Karou Pièce auto apparaît comme un double signal : celui d’une entreprise qui a repris pied sur son marché domestique, mais aussi une entreprise qui croit fermement en son avenir. Un avenir fait de croissance en Guadeloupe, mais aussi d’une volonté de devenir le ‘poids-lourd’ de la pièce dans toutes les Antilles… Au travers de cette manifestation, le distributeur entend prendre également une dimension sociale : outre la quarantaine d’exposants venus apporter aux professionnels de l’entretien-réparation ou aux particuliers do-iteurs leurs solutions et leurs innovations en matière de pièces et / ou de service, dont de nombreux équipementiers présents en première monte, Karu Pièces auto a aussi été l’occasion de sensibiliser le public aux dangers de la route – la Guadeloupe étant l’un des départements les plus touchés en termes d’accidentologie. Au soir de la première journée, le cocktail organisé en présence de nombreuses personnalités politiques de l’île, a permis de mettre l’accent sur la mission de mobilité des Guadeloupéens dont s’est investie l’entreprise. Enfin, la dernière journée du salon a vu un défilé de véhicules préparés particulièrement suivi par les aficionados du genre !
Cette dimension sociale ne s’arrête pas au salon : «Depuis 2009, malgré la très forte spécificité géographique du marché, qui nous impose de disposer en permanence de 6 mois de stock (NdlR : un réapprovisionnement par container prend deux mois…), nous travaillons tous les jours avec nos partenaires équipementiers pour fournir la juste pièce à son juste prix», aime à rappeler Laurent Habierre, directeur commercial de la SACI. Un travail au quotidien qui n’a rien d’un vœu pieux : depuis les émeutes sociales de 2009, le prix des pièces a progressivement diminué de 10 à 12%…

Au final, «si la manifestation n’avait pas vocation à développer le commerce, mais plutôt à mesurer l’engouement des Guadeloupéens pour l’entreprise et l’initiative de mettre en place cette manifestation, les exposants n’ont pas l’air de se plaindre», résumait sobrement Philippe Raynal au dernier jour du salon. D’ici à y voir un signe que ce coup d’essai pourrait bien avoir une suite…

1 commentaire concernant “Distribution en Guadeloupe : la Saci fait salon”

  1. Belle action pour ça 🙂

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur