Grands Prix des Réseaux 2013: Precisium devant et (presque) les mêmes derrière…

Mardi soir s’est tenue à Paris la remise des trophées des Grands Prix des Réseaux 2013 organisé par notre confrère Décision Atelier. Le classement, établi sur la base d’une vaste enquête réalisée par la TNS Sofres, vient sanctionner l’attachement des professionnels à leur panneau. Cette enquête réalisée auprès de 900 chefs d’entreprise de 13 réseaux(*) a une nouvelle fois porté, à travers 50 questions, sur huit items-clés revisités chaque année depuis 9 ans : la satisfaction générale qui fait la synthèse de la logistique, la politique commerciale, l’informatique, la formation, l’information technique, l’animation du réseau et la communication/publicité.

Le travail des enseignes récompensé
Globalement, on progresse encore. Certes peu en apparence, puisque la note de satisfaction générale des réparateurs envers leurs enseignes n’a progressé que de 0,1 point sur l’année passée. Mais elle atteint tout de même un très honorable 7,2/10 et ce n’est pas anodin. Car en observant la seule note d’attachement des réparateurs à leurs enseignes, on découvre qu’elle progresse considérablement en 3 ans : de 67/100 en 2011 à 75/100 en 2013 ! Dans un contexte de crise et de consommateurs erratiques, c’est probablement là le plus bel hommage fait aux travail des enseignes. Et tout particulièrement, aux enseignes françaises : TNS Sofres constate que la note n’est « que » de 71/100 dans toute l’Europe des réseaux et de « seulement » 73/100 dans les pays ouest-européens…

Dans le détail, la logistique arrive toujours en tête des motifs de satisfaction des adhérents (8/10), un assez logique classement pour des réseaux de MRA nés de l’amont des distributeurs, indépendants ou constructeurs. Viennent ensuite l’animation du réseau et de la politique commerciale de l’enseigne (7,3 pour ces deux items), l’informatique (7,2), la communication (7,1), la formation (6,8) et l’information technique (6,7). Ces deux derniers thèmes progressent par rapport à l’édition 2012 des Grands Prix : +0,4 pour la formation la plus forte des progressions enregistrées cette année) et +0,1 pour l’information technique. Mais ils ferment encore et toujours la marche des motifs de satisfaction des réseaux. Parce que les réparateurs n’en sont pas assez satisfaits ? Pas sûr : peut-être aussi matérialisent-ils ainsi leur crainte d’être en retard, en tout cas moins vite formés et informés techniquement que leurs grands concurrents que sont les réseaux de constructeurs…

Mais attention toutefois : toutes les enseignes ne sont pas logées… à la même enseigne. TNS Sofres souligne que « les résultats généraux cachent de fortes disparités selon les dimensions du partenariat entre les réseaux« . Seuls les réseaux qui achèteront l’étude détaillée pourront le constater, même si de célèbres disparitions des podiums 2013 donnent quelques orientations (Top Garage notamment qui sort des écrans radar après sa seule troisième place de la performance en 2012 ou ces autres peu courageuses renonciations préalables au risque de classement). Certaines têtes de réseaux vont devoir phosphorer…

Grands réseaux : on prend (presque) les mêmes…
Côté podiums, cette édition 2013 marque in fine une certaine stabilité dans le classement des réseaux. Ainsi, Precisium s’arroge pour la 4ème année consécutive le très enviable prix de l’enseigne de l’année. L’enseigne monte également sur la première marche du classement des réseaux de plus de 250 adhérents. La nouvelle victoire de Precisium vient démontrer «l’attachement profond des réparateurs envers leur enseigne», a souligné Alain Landec, le patron de l’enseigne. La performance l’a visiblement ému, lui qui comme son équipe, craignait que les inévitables turbulences du rachat de Precisium par Groupauto/Alliance, doublées d’une remise à plat de l’offre vers ses adhérents en début d’année, n’entachent cette année la formidable osmose que son réseau affichait les années précédentes. Cerise sur le gâteau : les notes de Precisium sont même en légère augmentation par rapport à celles de l’an dernier…

Second des « Grands réseaux » pour la deuxième année consécutive : l’AD (Garage AD et AD Expert), qui confirme ainsi l’efficacité et surtout la reconnaissance par ses adhérents de sa stratégie de montée en gamme et de réponse à leurs attentes. Un AD qui truste le trophée de la e-notoriété en se l’adjugeant une nouvelle fois et qui recueille le prix de la presse professionnelle pour sa capacité à déployer notamment une gamme de services complète et performante, au point de séduire des agents de marque constructeur.

3ème :  Bosch Car service. Le réseau de l’équipementier revient donc aux avant-postes, lui qui émergeait à peine l’an dernier sur deux des 7 podiums intermédiaires (voir « Grands Prix des Réseaux 2012 : Precisium à nouveau distingué !« ). Il semble même porté par une dynamique nouvelle, puisqu’il s’adjuge également le podium de la meilleure progression, ex-æquo avec Motrio, autre grand revenant (voir « les multimarque constructeur doivent réagir !« ).

Réseaux de moins de 250 adhérents : les mêmes, mais dans le désordre
Dans la catégorie des réseaux de moins de 250 adhérents, l’enseigne 1,2,3 Autoservice conserve sa première place acquise lors de la précédente édition. Il est suivi par Autofit, deuxième (3ème en 2012), qui double ainsi Club Auto Conseil, 3ème de ces Grands prix  et second de l’an dernier.

Une nouvelle fois, nous allons regretter que TNS Sofres ne nous écoute pas et s’en tienne toujours à cette segmentation presque inepte entre réseaux de plus et de moins de 250 adhérents. Car au milieu, il y a également un monde entre des réseaux de 500 et des réseaux de 1 000 adhérents : ils ne peuvent évidemment pas gérer la proximité, donc l’attachement, avec la même facilité. Il suffit de regarder ci-dessous les lauréats de l’animation réseau ou de la communication : le plus gros est Precisium avec ses 580 adhérents…

(*) Club Autoconseil, Autofit, Autoprimo, Bosch Car Service, Eurorepar, Garage AD & Garage AD Expert (tous deux considérés comme un seul réseau), Mon garage, Motorcraft, Motrio, Precisium, Top Garage, 1,2,3 Autoservice

Voir aussi  Grands Prix des réseaux 2013: les multimarque constructeur doivent réagir ! »

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction