Solutrans 2013 – FEDA : la garantie constructeur préservée concerne aussi le PL

Partagez

Ce n’est plus une tendance, mais un fait : les constructeurs sont de plus en plus nombreux à développer, au profit de leur propre réseau, des outils télématiques dans leurs véhicules industriels pour contrôler en temps réel leur bonne santé et anticiper leurs besoins d’entretien, afin de maintenir la productivité des transporteurs. Face à un phénomène qui pourrait priver les ateliers indépendants d’un volume d’entretien conséquent, la FEDA réagit et lance une campagne intitulée « Libérez-vous des idées reçues », afin de rappeler que, comme dans le VL, la garantie constructeur préservée concerne aussi le PL.

« Avant que les outils télématiques ne s’imposent définitivement, encore faut-il que constructeurs et indépendants partent sur la même ligne de départ, soulignait en aparté Yves Riou, délégué général de la FEDA. C’est à nous, indépendants, de développer nos propres outils télématiques pour répondre aux besoins du client aussi bien que ne le font les constructeurs. Nous y travaillons et ce type d’outils est tout à fait disponible en post-équipement : certains de nos partenaires sont très efficaces dans ce domaine. »

Compétences techniques et pièces d’origine
Au-delà de la question des outils télématiques, il convient surtout de rappeler la « garantie constructeur préservée » à l’heure où les constructeurs, forts de leurs nouvelles gammes de véhicules Euro 6, sont déjà plusieurs à proposer des contrats d’entretien « au même tarif » que les contrats Euro 5. De quoi verrouiller pour quelques années la porte de leur entretien aux réseaux indépendants. Certes, les camions Euro 6 auraient sans doute été très peu nombreux dans les ateliers du « 8ème réseau VI », comme le présente la FEDA, durant leurs premières années d’exploitation.

Mais il s’agit d’instiller le plus tôt possible, dans l’esprit des transporteurs, que les professionnels de l’entretien-réparation indépendants sont tout aussi qualifiés et jouissent de compétences techniques de premier plan également. La FEDA a d’ailleurs tenu à rappeler que les constructeurs sont tenus de mettre à disposition des professionnels l’accès aux informations techniques et aux codes électroniques des véhicules, l’utilisation sans restriction des systèmes de contrôle et de diagnostic des VI, et des formations similaires à celles dispensées à leur personnel.

Car la FEDA entend faire compter les quelque 550 ateliers indépendants des réseaux AD PL, G Truck, Laurent PL, Partner’s VI, Precisium PL et TVI comme le « 8ème réseau VI », aux côtés des réseaux des constructeurs que sont Renault Trucks, Volvo Trucks, Mercedes, Scania, DAF, MAN et Iveco. Pour faire valoir sa compétence à distribuer et monter des pièces d’origine, ce « 8ème réseau » a reçu, à travers la campagne de la FEDA, le soutien de plusieurs équipementiers de renom, présents en première monte comme en rechange : Febi, Fleetguard, Hella, Knecht Filter, Mahle, Osram et Valeo. « La campagne d’information sur la garantie constructeur préservée dans le VL commence à entrer dans les esprits : 60% des gens le savent, plus de 20% l’ont expérimenté dans les réseaux de réparation indépendante, affirme Yves Riou. Or les possesseurs de VI sont aussi conducteurs de VL… » Autrement dit, l’information devrait mettre moins de temps à leur parvenir.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*