Autodistribution et AD, partenaires des Autos du Cœur

Cliquez sur la photo pour l’agrandir

Au premier plan, à g. et à dr.: Jacques Beaugé, président des Autos du Cœur et Stéphane Antiglio, président du Directoire du Groupe Autodistribution.

Au second plan, de g. à dr.: Romain Fouché, adjoint au responsable des Réseaux Mécaniques AD, Christophe Carreno (AD Expert Montpellier), Jean-Baptiste Albouy, responsable Réseaux Mécaniques AD, Eric Valette, président du Bureau des Réparateurs AD (AD Expert à Tulle), Martine Beaugé, trésorière des Autos du Cœur, Yannick Savina, directeur Marketing et Technique Autodistribution, Didier Allaire (AD Expert Lardy), Isabelle Fagundes (AD Expert Nantes).

Pour les Autos du Cœur, une association créée en 2005 et qui a pour objectif de remettre des véhicules à des ménages en difficulté et ayant un besoin immédiat de mobilité, c’est Noël avant l’heure. Stéphane Antiglio, le président du directoire d’Autodistribution, a remis hier un chèque de 50 000 € à Jacques et Martine Beaugé (président, trésorière et fondateurs des Autos du Cœur), leurs 7 salariés et 70 bénévoles. C’est la plus grosse contribution financière jamais apportée à l’association.

Pour Stéphane Antiglio, «ce partenariat est pour l’Autodistribution un projet qui s’inscrit dans le cadre de l’accès à la mobilité. La moitié des Français habite dans des communes de moins de 10 000 habitants, poursuit-il. Or, la mobilité est bien souvent une condition sine qua non pour retrouver un emploi. Il nous est apparu logique de soutenir l’initiative des Autos du Cœur, en participant à notre niveau à l’accès à la mobilité des personnes.»

Acte citoyen… et nécessaire !
Et ce n’est pas tout : Autodistribution a également annoncé la mobilisation complémentaire de son réseau multimarque AD afin que les réparateurs, sur la base du volontariat, remettent en état les véhicules traités par l’association (à 95% par des particuliers).

Et ça a été facile, raconte Jean-Baptiste Albouy, directeur des Réseaux VL au sein du groupe : «Le sujet a été abordé lors d’une réunion trimestrielle du bureau des réparateurs AD. Les neufs membres ont immédiatement accepté d’entrer dans cette démarche et de la relayer auprès de toutes les régions.» Au soutien financier de 50 000 € s’ajoutera ainsi le soutien opérationnel des adhérents du réseau AD qui accueilleront les véhicules donnés à l’association et les remettront en état pour des coûts contenus. Ces réparateurs volontaires deviendront de facto des « Réparateurs AD du Coeur ».

Cette initiative de l’AD présente pour les Autos du Cœur un double avantage : le plus immédiat concerne bien sûr les frais de remise en état des véhicules. En promettant à l’association un taux de main d’œuvre national fixé à 40 € et 10% de remise sur le prix des pièces, les futurs «Garages AD du Cœur» permettent à l’association de contenir son budget entretien et réparation, estimé à 500 000 € pour l’année 2014. A noter : le réparateur peut tout aussi bien choisir d’abandonner tout ou partie de sa facture. L’association, déclarée d’intérêt général, peut produire un quitus fiscal qui permettra au réparateur de déduire 66% du montant cédé à l’association (déduction de l’impôt sur le bénéfice dans la limite de 1% du chiffre d’affaires).

L’intérêt du soutien des réparateurs AD est également logistique : aujourd’hui, des véhicules de toutes marques et de tous âges, venus de toute la France, doivent remonter vers Amboise où l’association stocke environ 300 véhicules prêts à être donnés. Le maillage des quelque 1 758 réparateurs AD pourra, à court terme, permettre de garder l’essentiel des véhicules sur place, évitant des kilomètres inutiles et de pénibles et coûteux trajets aux 70 bénévoles de l’association…

Bref, tout était réuni pour que l’alchimie s’opère entre Autodistribution, ses réseaux AD et les Autos du Cœur. Car l’association a évidemment besoin d’un acteur multimarque d’envergure nationale : «Depuis sa création en 2005, l’association a vu passer plus de 7 000 véhicules, explique Jacques Beaugé. Nous en avons distribué 750 en 2012 et près de 1 000 cette année. Nous disposons d’un stock permanent d’environ 300 véhicules (NdlR : stock visible sur le site lesautosducoeur.fr). L’histoire des Autos du Cœur, même si l’association a déjà 8 ans, n’en est qu’à ses débuts : on ne peut que constater, hélas, une demande croissante. Chaque année, les demandes des services sociaux -les seuls qui décident de qui doit recevoir une de nos voitures- progresse de 30%…»

1 commentaire concernant “Autodistribution et AD, partenaires des Autos du Cœur”

  1. Je suis professeur au lycée du Sacré-Cœur à Rouen et je cherche pour un de nos élèves un garage qui le prendrait en apprentissage 1ere année. Il est intelligent, courageux et a déjà une certaine expérience en garage dans son pays d’origine le Sénégal. Il a 17ans et se prénomme Amadou. Il habite Rouen et peut se déplacer sur l’agglo et environs de Rouen. Merci de bien vouloir me donner suite si possible

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction