Equip Auto 2017 : la Feda est là pour l’OBD !

Partagez

C’est sous son leitmotiv  “La Feda est là !”, très visible à l’entrée du hall 1, que l’organisation a participé à Equip Auto 2017. La fédération a organisé différentes rencontres, dont l’une était plus particulièrement axée sur le maintien du connecteur OBD dans les véhicules. Lors de cette réunion, la Feda a également abordé l’angle formation et labélisation et a annoncé l’arrivée d’un nouveau secrétaire général.

De gauche à droite : J-M Morel, B. Bruneaux et A. Landec.

« La Feda mène une action d’envergure au sujet de la prise OBD dans les véhicules », assure d’emblée Alain Landec, président de la Feda. En effet, cette prise, dont l’intérêt pour tous les intervenants de la filière automobile n’est plus à démontrer, n’apparait plus dans les textes. La fédération suit donc avec la plus grande attention l’avancement du nouveau projet de règlement européen relatif à l’homologation des véhicules. « Comme elle n’apparait plus dans les textes, elle n’est donc plus obligatoire. Nous sous sommes emparés du sujet et nous en avons fait l’un de nos chevaux de bataille pour 2018 », explique Bernard Bruneaux, vice-président.

Et déjà des constructeurs présentent des modèles sans prise OBD, alors que rien n’est définitif à ce sujet. D’autres laisserait en place la prise, tout en n’offrant l’accès que partiellement aux informations. C’est pour cela que la Feda se bat en demandant la réintroduction de la prise OBD dans les textes, avec l’accès au numéro d’identification du véhicule (code VIN), aux informations réparateurs et à celles concernant les pièces de rechange. Pour cela, des réunions entre des représentants de la Commission, du Parlement et des organisations sont nécessaires.

OBD : la position claire de la Feda

En cas d’absence de prise OBD, il peut donc y avoir une rétention d’information de la part des constructeurs. Soit celles-ci seront délivrées au compte-goutte, soit elles seront retenues le plus longtemps possible. « C’est un risque important dans l’évolution actuelle des véhicules en émission/réception de données. La Feda, associée à d’autres organisations, a interpellé différents interlocuteurs publics à ce sujet. Il faut qu’à un moment les États prennent une position claire à ce sujet face à une filière qui représente des dizaines de milliers d’emplois », estime B. Bruneaux.

Parmi les actions de la Feda, on peut noter des rencontres avec la Sous-direction de la sécurité et des émissions des véhicules, le Conseiller du marché intérieur et du développement durable ou encore le Conseiller transport du Président de la République. « Après ces rencontres, il semblerait que la France se dirige plutôt vers l’élaboration d’un texte en faveur du maintien de la prise OBD ». Mais il faut encore poursuivre l’action, en particulier auprès des organisations de consommateurs. « Une concurrence loyale interne accrue est synonyme d’innovation, d’une politique des prix concurrentielle et de services de qualité », affirme la Feda.

Diplômes et labels

Dans l’actualité de la Feda, A. Landec a précisé, sans donner plus d’information pour le moment, qu’un nouveau secrétaire général était attendu d’ici au mois de décembre 2017. Le prochain CDA du 7 décembre sera donc l’occasion de le présenter officiellement à la profession. Par ailleurs, Jean-Marie Morel, responsable de la communication et de la formation, a fait un point rapide sur les actions en cours. Il a déjà rappelé que l’École de commerce de la filière automobile (ECFA), créée en 1987, avait ouvert les inscriptions pour sa nouvelle promotion 2018.

La formation permet d’obtenir un titre de « Manager Univers Marchand ». Côté métiers, le groupe Moteur a lancé 2 labels et, déjà, une douzaine d’entreprises les ont obtenus. Le groupe Peinture-Carrosserie met en place un référentiel ace Ecocert. Enfin, le groupe Diesel et Nouvelles Technologies a réalisé un Tour de France qui a réuni plus d’une centaine de participants.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 1,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*