Bilstein group aide les réparateurs

Partagez

Présentant ses désormais 4 marques (febi, Blue Print, SWAG et KM Auto Technik), Bilstein group a profité du salon pour annoncer le lancement de partsfinder, son nouveau moteur de recherche…

Sur Equip Auto, Bilstein group a présenté l’ensemble de ses produits et services aidant le professionnel à vendre mieux et vendre plus, à travers ses concept febi plus, d’outillage ou encore de sa marque dédiée aux parcs asiatiques et américains, Blue Print.

Cette dernière prend une importance croissante dans le chiffre d’affaires du groupe car elle représente 8 M€ de CA sur un total de 35 M€. Une belle performance pour une marque apparue en 2012 seulement dans l’Hexagone, mais une marque qui présente un potentiel de croissance encore important : «le réflexe chez les réparateurs d’aller directement chercher la pièce chez le concessionnaire est encore très présent pour cette typologie de véhicules», souligne Gildas du Cleuziou, directeur général de la filiale française de l’équipementier allemand.

Quant à KM Auto Technik, spécialiste de l’embrayage sur le marché de la rechange indépendante dont les activités ont été rachetées par Bilstein group en début d’année, il investit progressivement les plateformes françaises pour un lancement commercial l’année prochaine. Il est en effet entré en stock sur plusieurs plateformes régionales. Complétant l’offre febi sur cette fonction (1 650 références pour une couverture de plus de 94% du parc roulant), KM Auto Technik entend ni plus ni moins devenir à terme la marque aftermarket leader sur le marché de l’embrayage…

Partsfinder : une identification sûre et précise

Partant du principe que l’identification de la bonne référence est la condition sine qua non à toute réparation, l’équipementier a ainsi officiellement présenté Partsfinder. Ce nouveau moteur de recherche regroupe l’ensemble de l’offre de l’équipementier au travers des marques febi, Blue Print et Swag – la nouvelle marque KM Auto ne sera intégrée sous la marque ombrelle Bilstein group que courant 2018. «Avec l’augmentation d’année en année du nombre de références mises sur le marché (NdlR : l’équipementier lance environ 500 nouvelles références par mois !), l’accès des réparateurs à l’information pour une identification sûre de la bonne référence est devenue un axe stratégique pour Bilstein group», révèle Gildas du Cleuziou.

Via partsfinder.bilsteingroup.com, l’utilisateur a ainsi accès à plus de 45 000 références. La recherche peut s’opérer soit via la référence constructeur, via celle de concurrents, par la biais de la plaque d’immatriculation ou du code VIN du véhicule. Elle peut aussi s’opérer par mots clés, le moteur proposant les meilleurs résultats de recherche sur la base desquels l’utilisateur peut ensuite affiner sa recherche. Une fois la référence trouvée, l’internaute a ensuite accès à l’ensemble des informations techniques de l’équipementier : photos 3D, caractéristiques techniques, vidéo(s), bulletins techniques… A noter également : pour les distributeurs, il est possible de commander directement depuis Partsfinder.

Et parce que la problématique de l’identification est encore plus aigüe sur le marché du VI, Bilstein group a annoncé un service inédit d’identification des pièces par la plaque d’immatriculation du véhicule. Ce service sera assuré par IMA Technologies, dont les conseillers experts de la hotline téléphonique s’appuieront sur febiparts PL, moteur de recherche dédié aux applications VI et regroupant tous les catalogues de l’équipementier febi par marque de constructeur.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*