iDGarages sur les traces européennes d’Autodis Group

Partagez

iDGarages, comparateur de devis automobiles détenu par Autodis Group, se lance dans la conquête de plusieurs pays européens, ceux où logiquement sa maison-mère s’est implantée depuis deux ans…

Le site iDGarages, qui a apporté 5 M€ de CA aux réparateurs en 2017, annonce qu’il va couvrir quatre nouveaux pays européens d’ici à 2019 : Belgique, Pays-Bas, Luxembourg et Italie. L’internationalisation se calque assez logiquement sur les traces d’Autodis Group qui détient la start-up: le Benelux, terre natale du distributeur Doyen racheté par le groupement mi-2016 et l’italie, récemment investie via les rapprochements avec les distributeurs transalpins OVAM, Top Car et Ricauto.

Dans un premier temps, c’est donc en Belgique qu’iDGarages fera ses débuts au premier trimestre 2018, ceci sur une base de 500 réparateurs locaux. « Les automobilistes belges pourront profiter des fonctionnalités du site, sur le même principe que la version existant en France, avec plus de 30 prestations chiffrables en temps réel. Le système de calcul des devis sera adapté au prix des pièces belges, proposant ainsi des devis -main d’œuvre comprise- justes et compétitifs », assure l’opérateur.

Pour les transfrontaliers, le système ira même jusqu’à proposer des services aussi bien en France qu’en Belgique, grâce à la localisation et sera disponible en trois langues : français, anglais, néerlandais.

Devenir leader européen du rendez-vous en ligne
IDGarages débarquera ensuite aux Pays-Bas, au Luxembourg et en Italie d’ici à 2019 avec pour ambition de s’imposer à terme comme le leader européen dans la prise de rendez-vous en ligne.

«Le succès que nous connaissons nous permet de rentrer très logiquement dans une nouvelle phase de développement, en investissant dans des marchés voisins et similaires au marché français, se réjouit Jonathan Bloch, directeur général d’iDGarages.com. Nous pourrons nous appuyer dans cette entreprise sur le travail entrepris en France auprès des réparateurs ces dernières années pour continuer à grandir. C’est un beau défi que nous avons devant nous».

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 4,50 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*