Anfa : 3ème semaine des métiers

Partagez

Programmée du 17 au 24 mars 2018, la Semaine des Services de l’Automobile et de la Mobilité s’attèle à faire découvrir les métiers liés aux véhicules terrestres aux jeunes. Pas moins de 500 événements sont organisés dans les 200 établissements partenaires de l’Anfa.

Pour des jeunes gens en quête d’orientation professionnelle, la semaine des services organisée par l’Anfa, en partenariat avec 200 établissements de formation, est idéale pour découvrir l’ensemble des possibilités offertes dans l’automobile et la mobilité. Depuis leur sortie d’usine jusqu’à leur recyclage, il existe de nombreux métiers liés aux véhicules, qu’il s’agisse d’autos, motos, camions ou vélos, tant dans leurs configurations classiques que très modernes. Les partenaires associés à cette manifestation vont proposer pas moins de 500 événements.

Ainsi, CFA, lycées professionnels et entreprises vont ouvrir leurs portes pour présenter aux collégiens, lycéens et étudiants les formations et débouchés du secteur. Ateliers « Fais-le toi-même », conférences, visites, modules d’immersion « Vis ma vie d’apprenti » vont émailler cette semaine. En outre, dans toutes les régions de l’Hexagone, diverses conférences permettront de comprendre les enjeux actuels du secteur.

Trouver un emploi durable

« Inscrire son parcours professionnel dans notre branche, c’est s’inscrire au cœur des enjeux de mobilité qui vont façonner les déplacements de demain. Les enjeux liés à l’environnement, aux nouvelles technologies ou aux nouveaux usages de l’automobile, sont très forts dans nos métiers », assure Virginie de Pierrepont, présidente de l’Anfa.

faut dire que la branche des services de l’automobile est plutôt dynamique avec plus de 400 000 salariés et 25 000 alternants. Et il y a fort à parier que l’augmentation du parc des véhicules hybrides et électriques ou des véhicules connectés et autonomes, mais aussi les besoins sociétaux comme l’autopartage, le co-voiturage, les flottes d’entreprises, etc., créeront de nouvelles demandes et donc autant d’actifs.

Une centaine de métiers

« Pour un jeune, intégrer notre branche par l’alternance est aujourd’hui un moyen pour accéder à un emploi durable, non délocalisable, dans des entreprises où la culture de la formation et de l’apprentissage est très forte », estime Bertrand Mazeau, vice-président de l’Anfa.

Ainsi, pas moins de 13 secteurs d’activités, une centaine de métiers de la maintenance à la vente, en passant par la carrosserie-peinture et les services, sont accessibles tant aux garçons qu’aux filles.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*