Glasurit conseille les propriétaires d’anciennes

Partagez

Avec son programme Classic Car Colors, Glasurit est un important partenaire des possesseurs de véhicules anciens. La marque, qui collabore aussi avec des carrossiers de renom, apporte également son expertise à la Fiva. Le but étant la conservation d’un patrimoine historique.

Jürgen Book, responsable du département des voitures anciennes de Glasurit, présentant la Charte de Turin.

Jürgen Book, responsable du département des voitures anciennes de Glasurit, présentant la Charte de Turin.

Pour les voitures anciennes, Glasurit (groupe BASF) a développé le Classic Car Colors. Il s’agit d’un programme permettant de restaurer à l’identique les voitures classiques : analyse des couleurs, recherche de la teinte d’origine, techniques d’application, recherche d’un carrossier qualifié. Classic Car Colors permet d’accéder à une base de 250 000 teintes et 600  000 formules de mélange.

Parmi les professionnels utilisateur du programme et de la marque de peinture, il y a Hubert Haberbusch, Maître d’Art carrossier et administrateur de la fédération Française des Véhicules d’Époque (FFVE), qui travaille depuis 40 ans aussi bien sur un taxi de la Marne, que des Bugatti ou Delahaye, mais aussi des Renault 4CV, Citroën Tractions, Porsche, Ferrari, etc.

Glasurit, partenaire de choix pour la FIVA

Depuis 2016, Glasurit est par ailleurs le conseiller technique peinture de la Fédération Internationale des Véhicules Anciens (FIVA). « Notre coopération avec Glasurit permet à la FIVA d’explorer tous les aspects liés à la restauration des véhicules historiques et de fournir aux propriétaires d’anciennes des lignes directrices pour préserver la valeur de leur véhicule, en tant qu’élément du patrimoine culturel », explique Mario Theissen, vice-président de la FIVA. Car la fédération a notamment pour objectif d’aider à évaluer et à restaurer correctement les voitures anciennes. Ces éléments peuvent être retrouvés dans le Manuel de la Charte de Turin.

« Il est important de donner des instructions de qualité aux propriétaires pour qu’ils puissent prendre soin de l’entretien et la réparation de leurs véhicules de collection – qu’ils roulent ou qu’ils soient exposés dans un musée. L’assistance professionnelle est notre ambition. Nous sommes fiers de pouvoir aborder ce sujet en détail dans le manuel de la charte de Turin et d’exposer, à l’aide d’exemples, l’importance capitale de la peinture car elle ne fait pas seulement office d’accessoire décoratif », estime Jürgen Book, responsable du département des voitures anciennes de Glasurit.

Les informations sur la Charte de Turin et sur le Manuel sont disponibles sur le site web de la FIVA.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*