Hella décrit l’interaction croissante entre équipement et diagnostic

Partagez

Ils étaient plus de 800 à participer à Innovision 2018, l’évènement d’Hella et d’Hella Gutmann Solutions. Ce fut l’occasion de présenter le méga macs 77, digne successeurs du méga macs 66 et de souligner l’importance de l’interaction entre l’expertise de l’équipement d’origine et le diagnostic.

Spécialement créé par Hella pour le marché de l’après-vente national et international, Innovision 2018 s’est tenu en Allemagne le 15 janvier. Quelque 800 commerciaux de la distribution, représentant 24 pays, ont pu être informés par les spécialistes de Hella et Hella Gutmann Solutions des technologies de demain, suivre des présentations et visiter une exposition sur les thèmes de la numérisation de l’éclairage, de la conduite automatisée et des solutions de diagnostic.

L’attention du public a particulièrement été attirée sur l’importance de l’interaction entre l’expertise de l’équipement d’origine et le diagnostic ciblé sur le marché de la rechange indépendante. Ainsi, près de 15 millions de capteurs radars Hella sont en service et, de son côté, Hella Gutmann Solutions a développé un système de calibration et de contrôle des caméras et radars.

Il ressort aussi d’Innovision 2018 que la conduite automatisée, la numérisation, la connectivité, l’individualisation sont les tendances actuelles incontournables dans l’industrie automobile. Dans le même ordre d’idées, les véhicules deviennent de plus en plus complexes. C’est dans ce sens qu’Hella Gutmann Solutions a conçu le méga macs 77, successeur du méga macs 66, qui intègre des fonctions en réseau.

méga macs 77 : simple et intuitif

Le méga macs 77 ouvre la voie à des processus en atelier encore plus rapides. Il permet par exemple la lecture à grande vitesse et l’interprétation des codes d’erreur. Il assure aussi des mesures précises avec multimètre/oscilloscope. Il affiche encore des schémas de câblage interactifs colorés. Pour cela, il dispose d’un grand écran tactile Full HD capacitif et peut être rechargé dans sa station d’accueil qui est connectée via Ethernet.

«Le fonctionnement simple et intuitif de l’outil ainsi que ses procédures de réparation enregistrées statistiquement et les mesures guidées permettent aux nouveaux arrivants dans le diagnostic de travailler avec un taux de réussite élevé, explique l’équipementier. Grâce au lien direct entre les fonctions et les données, l’utilisateur est guidé tout au long du processus de diagnostic, y compris pour les mesures nécessaires des systèmes électroniques complexes. Les réglages requis sur l’oscilloscope/multimètre et l’affichage des valeurs nominales et des signaux sont effectués automatiquement».

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*