Petronas inaugure son nouveau centre R&T turinois

Le 9 mars 2018, Petronas Lubricants a inauguré son nouveau Centre International de Recherche et Technologie situé à Turin (Italie). Divers projets en cours visent à réduire la pollution des moteurs.

Entouré de partenaires, Dato’ Sri Syed Zainal Abidin Syed Mohd Tahir, vice-président du marketing aval et Président du conseil d’administration de Petronas, inaugurait ce nouvel outil de recherche. «Le centre technologique de pointe de Turin est la pièce maîtresse des initiatives de Petronas en matière de recherche et développement dans le monde. Il joue un rôle fondamental dans la stratégie de croissance du groupe, dépassant largement son statut initial de centre de recherche européen destiné, pour l’essentiel, à répondre à des besoins locaux».

Ce centre veut offrir une expertise internationale sur les plans technologiques et techniques pour le développement des lubrifiants de Petronas en Asie, en Afrique, en Amérique latine et en Amérique du Nord. «Nous serons mieux à même de fournir à nos clients partout dans le monde le niveau de compréhension, de soutien et d’attention qu’ils attendent de la part d’un leader comme Petronas », expliquait-il.

Réduire les émissions polluantes

Le centre de Petronas Lubricants International, entité de production et de distribution de lubrifiants de la compagnie pétrolière nationale malaisienne Petronas, sera aussi un outil technologique pour la réduction des émissions de CO2. En effet, la marque souhaite consacrer 75% de l’ensemble de ses futurs investissements en R&T à des projets visant à réduire les émissions polluantes.

Cet événement fut, entre autre, l’occasion de présenter la collaboration entre Petronas et FCA et CNHi pour le co-engineering et le développement de produits sur mesure. C’est le cas de Selenia Quadrifoglio, un lubrifiant 100% synthétique formulé pour optimiser les performances sportives des moteurs Alfa Romeo.

Avec Iveco cette fois, le projet “The Sustainable Transport E3 Project” vise à la mise au point d’une nouvelle gamme d’huiles moteurs Urania E3 à très faible viscosité afin de réduire les émissions de CO2.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction