VHU : Caréco remercie Jacques Vernier

Le «Rapport Vernier» comme on l’appelle familièrement, émet diverses propositions sur les filières REP. L’une d’elle, la quinzième, a largement retenue l’attention de Caréco.

Jacques Vernier, président de la commission des filières de Responsabilité Élargie des Producteurs (REP), a remis en mars dernier un rapport à Brune Poirson, secrétaire d’État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire et Delphine Gény-Stephann, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances.

Parmi les propositions, la quinzième explique que «un assuré déclarant qu’il veut rompre son contrat d’assurance devrait fournir : soit un certificat d’adhésion à un autre assureur, soit un certificat de cession à un autre propriétaire, soit un certificat de destruction par un centre VHU».

C’est bien évidemment cette dernière mesure qui réjouit Caréco car elle devrait permettre de lutter efficacement contre la filière illégale de traitement des véhicules hors d’usage (VHU). Impossible en effet de se débarrasser d’une épave auprès de n’importe qui ou n’importe où.

Pourtant, selon les professionnels du secteur, quelque 500 000 véhicules échappent chaque année aux circuits de traitement agrées. «Notre réseau national de centres VHU traite chaque année 150 000 véhicules hors d’usage, déclare Philippe Renaud, directeur général de Caréco. Nous nous réjouissons de ces nouvelles mesures visant à renforcer l’économie circulaire. La confiance dans les pièces issues de l’économie circulaire suppose l’exemplarité de la filière.»

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Avatar