Forum Point S : Lyon renoue avec le succès

Partagez

Le 7 juin dernier, Point S organisait son 3e Forum au Matmut Stadium de Lyon. Grâce au concours des partenaires, les adhérents pouvaient bénéficier d’offres exceptionnelles, gagner divers lots et rencontrer leurs interlocuteurs habituels. Ou comment organiser un rendez-vous business en réunion de famille…

Le Forum Point S 2018 à Lyon a visiblement fait le plein en adhérents, salariés et fournisseurs...

Le Forum Point S 2018 à Lyon a visiblement fait le plein en adhérents, salariés et fournisseurs…

Christophe Rollet, directeur général de Point S et Joël Arandel, directeur marketing, accueillaient sur le stand Point S les divers participants. Pas moins de 500 personnes étaient annoncées pour cette troisième édition du Forum, adhérents et partenaires confondus.

Ces derniers étaient répartis sur 56 stands aux couleurs de leurs marques, proposant souvent des promotions inédites comme des remises supplémentaires, des cadeaux pour l’achat d’une sélection de produits, des éléments de PLV, des goodies, des outils, etc. À cela, il fallait encore ajouter une dotation de 25 000 euros de cadeaux pour les divers jeux organisés sur place et permettant de gagner une Fiat 500, un scooter, des voyages, des places pour des événements sportifs…

Réunion de la famille Point S

Ce fut aussi l’occasion de poser quelques questions à Christophe Rollet et Joël Arandel à propos du réseau Point S en général et de ce forum en particulier.

Ce dernier favorise les relations avec les adhérents et les partenaires. «On a essayé depuis plusieurs années de donner une image saine et transparente, explique Christophe Rollet. Il y a d’abord la grande réunion de famille chaque année -le congrès- et nous avons souhaité trouver une dynamique complémentaire avec un rendez-vous pour nos adhérents, mais aussi pour valoriser le travail des fournisseurs. C’est l’occasion de faire de bonnes affaires et de se rencontrer dans un cadre différent du simple contact commercial habituel.» Si la première édition de 2016 a été une vraie réussite, le bilan fut plus mitigé pour la précédente. Pour 2018, la réussite paraît assurée.

Priorité à la communication…

Concernant le réseau, Point S a lancé sa TV en 2017. 230 écrans sont installés dans le réseau métropolitain. La diffusion propose un programme national avec les promotions, informations liées au réseau, nouveaux adhérents, etc.

Désormais, le système permet à l’adhérent d’y associer ses informations personnelles : prestations particulières, recrutement, etc. «Point S a engagé deux spécialistes pour permettre de personnaliser ce service auprès de ses adhérents, détaille Joël Arandel : l’un pour développer la communication locale et l’autre pour tout ce qui concerne la télévision. Par exemple, un Point S spécialisé en camping-car pourra facilement le mettre en avant grâce à l’appui de ces deux techniciens. Cela permet d’avoir aussi un respect de charte de communication sur tous supports et de renforcer encore les liens avec les adhérents.»

Ces dernières années, Point S a investi dans les ateliers, les compétences, l’image de marque, la technicité des personnels. Un service de formation a aussi été mis en place et depuis le 1er janvier 2018 des sessions de vente-conseil sont organisées pour l’ensemble des points de vente. «Cela permet d’argumenter non pas forcément sur le prix de vente, mais sur les raisons de venir chez nous», complète-t-il.

… et à l’accompagnement du réseau

Point S a lui aussi mis en place une offre de pré-contrôle technique. «Nous n’avons pas d’objectifs chiffrés, mais plus la volonté d’accompagnement réseau», souligne Christophe Rollet. Autre prestation nouvellement proposée : le décalaminage moteur avec le partenariat avec FlexFuel qui concerne actuellement une cinquantaine d’adhérents équipés. On peut remarquer aussi l’accord avec Ouicar, qui malgré divers aléas, est toujours en place. Et de nouveaux services sont en place comme Relais Colis, l’équipement bio-éthanol, la conciergerie, etc. Malgré tout, le pneumatique reste le cœur de métier des adhérents et pèse 70% au niveau national dans le chiffre d’affaires du réseau…

À l’écoute de toute opportunité

Si aucun projet de rapprochement avec un groupe de distribution n’est à l’ordre du jour, rien n’est impossible dans ce sens. «En revanche, nous sommes clairement à l’écoute de toute opportunité de rachat potentiel qui se présente sur le marché, en France comme à l’international», reconnaît le DG.

La MDD Point S fonctionne plutôt bien, même si l’idéal serait de lui trouver un système de distribution et de logistique dans chaque pays. Allianco (ex-structure créée avec Mobivia,  aujourd’hui complètement propriété de Point S) pourrait s’en charger.

Enfin, évoquant le partenariat initié avec Siligom au travers d’une structure commune aux deux enseignes et baptisée Viasso, celle-ci semble parfaitement fonctionner et permet un renforcement du maillage national, Point S estimant qu’il lui manque environ 250 points de vente en France.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*