BMW Group agrandit son site PR à Strasbourg

Partagez

BMW Group a inauguré le 19 juin dernier son nouveau site logistique PR de Strasbourg. Significativement agrandi, il développe désormais une surface de 42 000 m², pour accueillir 80 000 références d’ici 2020…

Bâti en 1981, le centre international de distribution de pièces de rechange de BMW situé à Strasbourg a pris une nouvelle dimension le 19 juin dernier avec l’inauguration de son extension, annoncée en décembre 2016. Celle-ci s’est déroulée en présence notamment de Erich Ebner Von Eschenbach, senior vice-president Après-Vente BMW Group, Wolfgang Baumann, vice-president management logistique des pièces de rechange BMW Group et Vincent Salimon, président du directoire de BMW Group France.

42 000 m2 au service de toutes les marques du groupe BMW

Cet agrandissement de 17 750 m², qui a nécessité un investissement de quelque 12 M€, voit la surface du centre de distribution de pièces de rechange presque doubler pour passer à 42 000 m² ce qui en fait une des plaques PR les plus importantes du monde selon le constructeur.

Elle bénéficie ainsi d’une capacité de stockage significativement augmentée : tandis que le nombre d’emplacements passe en effet de 85 000 à plus de 100 000, le nombre de références va quant à lui passer d’ici 2020 de 67 000 à plus de 80 000 pour les marques BMW, Mini et BMW Motorad. Aussi le taux de disponibilité à J+1, jusqu’ici de 94%, devrait progresser à 96% selon BMW Group.

Cet outil logistique affûté pourra ainsi non seulement absorber les quelque 4 millions de ligne des commandes annuelles, mais aussi et surtout faire face à l’augmentation des volumes estimées par le constructeur à 40% d’ici 2023…

Le site de Strasbourg emploie 160 personnes et dessert 360 clients -distributeurs agréés et filiales- sur la moitié est de la France, la Suisse et le sud-ouest de l’Allemagne.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*