Automechanika 2018 – TecAlliance et Continental misent sur l’assistance vocale à l’atelier

L’assistant vocal numérique pour les garages serait-il pour demain ? TecAlliance et Continental veulent le croire, puisqu’ils ont annoncé, sur le salon Automechanika Francfort 2018, leur projet commun, qui s’appuie sur le logiciel Cortana, afin d’assister les ateliers automobiles dans 24 types d’actions différentes, de la commande de pièces à la relation client.

Les visiteurs du stand Continental sur Automechanika Francfort 2018 ont pu assister à des démonstrations du système d'assistance vocale co-créé avec TecAlliance.

Les visiteurs du stand Continental sur Automechanika Francfort 2018 ont pu assister à des démonstrations du système d’assistance vocale co-créé avec TecAlliance.

Faire le tour du véhicule, avec le client ou non, puis procéder au devis, à l’ordre de réparation, aux commandes de pièces, à l’information du client quant à la durée de l’intervention, etc. Autant d’actions qui pourraient bien être possibles simplement par la voix, à en croire TecAlliance et Continental. Le fournisseur de données automobiles et l’équipementier allemand collaborent en effet à la création d’un assistant vocal numérique pour les garages, dont ils ont présenté les grandes lignes lors du salon Automechanika Francfort, du 11 au 15 septembre derniers.

C’est sur la base du logiciel de commande vocale Cortana pour ordinateurs de bureau et terminaux mobiles que les deux fournisseurs de solutions ont travaillé, car celui-ci n’est ni plus, ni moins que l’un des plus performants sur le marché. La version « customisée » par TecAlliance et Continental regroupe actuellement plus de 200 commandes vocales en allemand et en anglais permettant d’exécuter 24 actions différentes. En sus, les utilisateurs ont accès à 22,8 millions de valeurs de fonctionnement et 3,9 millions de descriptions de réparations. Un potentiel énorme, réalisé par l’interfaçage avec la base de données de réparation et de maintenance (RMI) de TecAlliance.

Limité pour l’instant à l’inspection du véhicule

« Le système d’assistance vocale pourrait développer l’ensemble de son potentiel dans le cadre de l’intégration d’une solution de gestion d’atelier permettant par exemple l’affichage de prix, la disponibilité de pièces de rechange ou bien la transmission ultérieure à la comptabilité de la commande finalisée pour facturation au client », a expliqué TecAlliance à l’occasion du salon. Car, pour l’instant, la fonctionnalité du système co-conçu avec Continental se limite à l’inspection du véhicule par le mécanicien. Mais « l’assistance vocale permet de continuer à optimiser les processus des garages, lors de la réception du véhicule ou l’accès à des informations de réparation pertinentes à proximité immédiate du véhicule », explique Jürgen Buchert, P-DG de TecAlliance.

Pour Matthias Rödler, Head of Business Process Development chez Continental, l’équipementier est certain « qu’un accès simplifié à des connaissances et à des procédures efficaces joue un rôle décisif dans le succès d’un garage ; Pour nous, il s’agit toujours de trouver comment des technologies innovantes issues du domaine du B2C peuvent être utilisées dans le domaine du B2B avec une véritable valeur ajoutée », renchérit-il. A terme, l’assistant vocal devrait être interfacé avec la plateforme Remote Vehicle Data (RVD) de Continental, dédiée à l’entretien et au diagnostic à distance des véhicules.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction