Eurofleet : nouvelle offre « flottes » commune des réseaux Bridgestone

Né de l’association des trois réseaux « retail » du groupe Bridgestone – Côté Route, First Stop et Speedy – le nouveau service Eurofleet Tyres & Services cible les flottes et mise sur un maillage dense et un package complet…

Le 19 septembre, la division Retail du groupe Bridgestone a officiellement lancé Eurofleet Tyres & Services. Cette nouvelle offre s’appuie sur les trois réseaux détenus par le manufacturier de pneumatiques : Ayme Côté Route, First Stop et Speedy, soit près de 900 points de vente, et s’adresse exclusivement à une clientèle grands comptes.

A travers cette nouvelle offre, les trois réseaux unis sous une même bannière ciblent toutes les flottes, quel que soit leur profil : VL, VUL et/ou PL, jusqu’à l’agricole…

Nécessaire rapprochement

Bridgestone a donc suivi une tendance aux rapprochements observés au sein de la concurrence en capitalisant sur le maillage consolidé de ses trois réseaux. Avant lui en effet, Siligom et les deux réseaux du manufacturier Continental, Eurotye et BestDrive, s’étaient entendus en 2015 pour créer conjointement Fleetpartner. En partie au moins pour les mêmes raisons, Point S et ce même Siligom allaient s’associer en septembre 2016 en créant Viasso, une structure commune revendiquant alors 650 points de services à même de doper le business B2B des deux enseignes. Une petite année plus tard, en juillet 2017, c’était au tour des réseaux Roady et Profil Plus de s’associer pour proposer des prestations communes à cette cible de clientèle au travers de leurs 340 points de vente cumulés…

Grâce à ses près de 900 points de vente (dans le détail, 83 agences Côté Route, 280 points de service aux couleurs de First stop et 484 centres sous enseigne Speedy en France métropolitaine), Eurofleet se targue ainsi d’être «le premier réseau multimarque» en France. Un réseau dont le maillage lui permet d’être à moins de 15 minutes de 80% des automobilistes français.

Et cette proximité se voit renforcée par sa flotte d’unités mobiles (dont 500 véhicules pour le seul réseau Ayme Côté Route !), à même d’intervenir sur parc afin d’opérer un entretien préventif de la flotte des clients ; un « service à domicile » de plus en plus prisé des gestionnaires de flotte VL dans le cadre de l’optimisation de leur poste entretien, et inévitable sur le segment des PL…

Service complet

Eurofleet Tyres & Service entend proposer à cette clientèle spécifique un package de service complet. Pour les flottes VL, la gestion du parc pourra ainsi couvrir le pneumatique, l’entretien courant du véhicule (avec garantie constructeur préservée), la climatisation, le freinage, l’échappement, les amortisseurs et même le vitrage. Pour les flottes PL, les prestations restent circonscrites aux pneumatiques et aux services associés.

Chaque client se verra attribué un interlocuteur privilégié, choisi en fonction du profil du parc. Ce nouveau service aux flottes se voit aussi associé un site internet dédié (eurofleet.fr), par le biais duquel le gestionnaire de flotte pourra disposer d’outils optimisant le poste entretien de son parc : outils d’analyse, de reporting, suivi de gardiennage des pneumatiques, possibilité de prise de rendez-vous en ligne 24/7 dans le centre de son choix, etc. Facturation centralisée et garantie de prix nationaux homogènes sur l’entretien-réparation et le pneumatique sont bien entendu également de la partie.

Pour l’heure, Eurofleet revendique une vingtaine de contrats issus des trois réseaux du groupe Bridgestone. Soit un parc entretenu de déjà 300 000 véhicules. L’objectif selon Benjamin Filippi, dirigeant d’Eurofleet Tyres & Service, est d’atteindre rapidement les 7 à 800 000 cartes grises…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction