Five Star se rapproche du GNFA pour former ses carrossiers

Partagez

En se rapprochant du Groupement National pour la Formation Automobile (GNFA), Five Star tente de faire face à un enjeu majeur : la formation de ses carrossiers. Deux dispositifs permettent de former au mieux les jeunes et les compagnons des entreprises du réseau.

Alain Bessin, président du G.I.E Five Star.

Alain Bessin, président du G.I.E Five Star.

Séduit par l’offre du GNFA, qui offre diverses possibilités, Five Star s’inscrit dans ce dispositif avec le but affiché de former ses carrossiers. Même si 21 % des 58 000 jeunes inscrits dans les filières automobiles sont formés en carrosserie, «nous sommes partis d’un constat simple : le manque de main d’œuvre est criant et fragilise l’avenir de la filière», analyse Alain Bessin, président du G.I.E Five Star.

« Toutefois, le problème est conjoncturel, lié aussi à un manque de reconnaissance de l’État envers les filières des formations professionnelles, ce n’est pas spécifique aux ateliers de carrossiers et cela touche tous les métiers de l’artisanat, ajoute-t-il. Mais avec plus de 450 membres, Five Star est en droit de se demander comment assurer la pérennisation des entreprises adhérentes. C’est un métier passionnant où le dynamisme est tel qu’il appelle davantage de main-d’œuvre. »

Deux dispositifs “made in” GNFA

C’est dans ce sens que le GNFA a créé deux dispositifs pour les carrossiers. Le premier concerne les jeunes issus d’un CAP/Bac Pro ou d’un lycée professionnel et souhaitant s’intégrer dans le milieu professionnel à la fin de leurs études. Le jeune signe un CDI avec une entreprise du réseau et suit un parcours de formation sur 2 ans d’environ 20 jours, soit 2 jours tous les deux mois environ. Au final, un Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) est délivré.

Le second est l’offre 360°. Ce dispositif mixe de formation technique et tertiaire comprend 20 jours sur une période de 1 an. Pour accompagner les entreprises, le GNFA dispensera les formations dans les entreprises, pour la partie technique et en centre de formation, pour la partie tertiaire. Ce dispositif est soumis à des conditions de financement de la part de l’Association Nationale pour la Formation Automobile (ANFA).

Five Star croit fermement en la formation

« L’Objectif est de développer deux dispositifs. Premièrement, le dispositif jeune doit permettre d’accompagner et faire monter en compétences les jeunes issus des lycées et leur donner une vision sur deux ans. Le GNFA souhaite montrer aux jeunes les perspectives d’avenir de la branche et du secteur carrosserie-peinture souvent méconnues. Le second dispositif, dit “dispositif 360”, veut faire monter en compétences les salariés de la branche, leur “redonner” le goût de venir en formation », assure Yann Sellier, coordinateur des activités carrosserie-peinture du GNFA.

Five Star s’investit aussi dans d’autres filières. C’est le cas notamment avec les Compagnons du Devoir, de l’Association Ouvrière des Compagnons du Devoir et du Tour de France, dont un projet de partenariat sera présenté d’ici à la fin de l’année 2018.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*