CNPA : le 22ème métier s’appelle «nouvelles mobilités»

Partagez

Déjà impliqué dans un accélérateur de startups de la mobilité installé à Station F, le CNPA crée aujourd’hui une branche métier dédiée aux nouvelles mobilités. Elle a pour vocation de fédérer des startups spécialisées, de les représenter et de leur proposer une offre de services adaptée.

Le siège du CNPA, à Suresmes (92) accueille un 22ème métier de l'automobile...

Le siège du CNPA, à Suresmes (92) accueille un 22ème métier de l’automobile…

Représentant déjà 21 métiers des services automobiles réunis autour de cinq pôles, le CNPA vient donc de créer son 22ème métier. Il dépendra du pôle «Solutions de Mobilité».

«Après un an de travail au sein de Station F pour accompagner les startups de la mobilité à travers notre programme d’accélération, le Moove Lab, nous sommes arrivés à un constat : il y a beaucoup de forums, d’ateliers de travail en tout genre, mais pas d’espace pérenne pour favoriser la compréhension mutuelle entre les startups, les usagers et les pouvoirs publics, explique Xavier Horent, délégué général du CNPA. Ce lien doit se faire à la fois sur le très court-terme, tant les changements dans les usages sont rapides ; mais aussi sur du plus long terme, à travers un rôle d’observateur qui manque aujourd’hui aux différents acteurs.»

French Touch

Pour son démarrage, le métier compte déjà une dizaine de startups, parmi lesquelles CityScoot, Troopy, Iodines, We-Van, Smovengo ou encore Virtuos. L’objectif au CNPA consiste à :

  • connecter en tissant des liens entre les startups et les autres métiers de la mobilité représentés au CNPA ;
  • informer sur la réglementation, les habitudes de consommation, etc. ;
  • représenter les startups auprès des pouvoirs publics et des médias ;
  • projeter par le biais d’expérimentations concrètes ;
  • et observer les besoins des marchés, les attentes des consommateurs, les objectifs de la puissance publique et de la filière et aussi les modèles économiques des startups et leurs besoins.

Le CNPA organisera en janvier 2019 un «Atelier des Mobilités» pour ouvrir les premiers chantiers de ce 22ème métier.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*