Norauto en force sur le 4L Trophy

Norauto sera représenté sur le 4L Trophy par 10 mécaniciens experts. Au-delà de cette présence, le réseau s’implique aussi au plan humanitaire et dans la formations des participants.

Pour sa seconde participation sur le 4L Trophy dont il est partenaire officiel, le réseau Norauto, qui encourage au passage ses centres à soutenir des équipages, débarque avec 10 mécaniciens qui assisteront les 1 500 équipages et 3 000 étudiants impliqués dans ce rallye humanitaire. Il se déroulera du 21 février au 3 mars 2019 entre France et Maroc.

Pendant les 6 000 km de l’aventure, qui séparent Biarritz de Marrakech, «les mécaniciens sélectionnés seront amenés à réaliser des prestations inédites, développant leur sens de la réactivité et leurs compétences : le changement d’un moteur en pleine nuit, la poussière, les pannes à traiter par -2°C, etc. Avec ce partenariat, Norauto souhaite également faire changer le regard sur les métiers de l’entretien et de faire vivre la passion de l’automobile», explique-t-on chez Norauto. En effet, le réseau ambitionne de recruter 3 000 nouveaux talents en 3 ans dont 90 % pour le réseau. Ce rallye est un bon moyen de toucher ces éventuels «talents».

Les bons gestes enseignés par Norauto

Outre la dimension technique, le réseau œuvre également pour une démarche humanitaire en relation avec la Fondation Norauto qui accompagne «Les Enfants du Désert», partenaire associatif officiel du 4L Trophy depuis 2005. Ainsi, du 9 janvier au 10 février 2019, pour tout achat d’un vélo à assistance électrique dans un centre Norauto, la Fondation reverse 10 € à l’association. Cette démarche vise à financer l’achat de vélos pour que les enfants puissent se rendre à l’école.

Le 4L Trophy est aussi l’occasion de dispenser gratuitement deux heures de conseils et d’astuces aux participants, ceci dans plus de 80 centres. Ce cours aborde «les check-ups à réaliser, le matériel à ne pas oublier et les techniques d’experts pour nettoyer le carburateur, changer les vis platinées, faire la vidange ou encore dépoussiérer le filtre à air… autant de réflexes et de bons gestes utiles que les 1 500 équipages sont invités à maîtriser pour affronter les 6 000 km d’aventure qui les attendent !», rappelle l’enseigne.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction