Infopro commercialise l’application Ino’Check

Partagez

Ino’Check, une application commercialisée par Inovaxo et ETAI, des marques d’Infopro Digital Automotive, accompagne le réparateur pendant la réception et le contrôle du véhicule. Elle a pour vocation de déclencher les ventes additionnelles.

Ino’Check propose des fiches de contrôle qui permettent à tout opérateur de faire le tour d’un véhicule afin de l’examiner point par point. Grâce à ce «tour du propriétaire», il peut ainsi relever et noter anomalies, dysfonctionnements ou usures. Grâce à l’établissement d’un devis, le garagiste peut alors envoyer une proposition au client, sous forme de SMS ou d’e-mail, avant accord.

«Ino’Check a pour vocation de jouer le rôle d’accélérateur et de déclencheur de ventes additionnelles, auxquelles le professionnel n’aurait sans doute initialement pas pensé. L’outil peut révéler ce revenu supplémentaire sans mal : dans le cadre d’essais réalisés par un garage pilote, 30 % des devis complémentaires issus de l’utilisation d’Ino’Check se sont conclus par une vente. L’exploitation des informations de la fiche de contrôle s’avère précieuse pour les réparateurs, et les rapports émis par l’outil permettent de fidéliser le client dans le long terme en instaurant une relation basée sur la transparence et la confiance», explique Infopro.

Ino’Check fonctionne sur tablette en mono ou multiposte. Cet outil de suivi de la réparation peut être enrichi de photos prises avant, pendant ou après l’intervention. Cette application est commercialisée conjointement par les marques Inovaxo et ETAI. Le tarif comprend un droit d’entrée, une tablette d’origine Samsung avec une housse de protection et un abonnement mensuel.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

1 Commentaire concernant “Infopro commercialise l’application Ino’Check”

  1. Bonjour, cette application est conçue pour concurrencer «Videocheck» qui ne représente que peu d’intérêt à l’égard du client par ailleurs maintenu en fonction par un constructeur qui a été le leader de la réception interactive et qui malheureusement s’est laissé dominer par la dictature du mobile.
    Il en est de même avec la prise de rendez-vous en ligne qui ne décolle pas et même régresse. Par ailleurs ces applications ne proposent que des tarifs «imposés par des réseaux alors que beaucoup de professionnels souhaiteraient mettre en place leurs propres prix. N’avons-nous pas découvert ces dernières semaines que le public souhaitait des échanges et des concertations conviviales et humaines ? Je pense que l’avenir de la réception automobile se réalisera de manière plus efficace par le diagnostic en présence du client avec, à la clé, un engagement professionnel sur la base d’un devis ferme et définitif. Il existe pour cela des solutions simples, peu coûteuses, efficaces et simples à installer pour parvenir à un résultat concret.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*