Speedy devient partenaire de FlexFuel

Partagez

Afin d’offrir la possibilité à ses clients de rouler pour moins cher et en polluant moins, le réseau d’entretien et de réparation automobile vient de signer un partenariat avec FlexFuel. Dès mars 2019, les 500 centres assureront le montage du système de conversion au bioéthanol sur les véhicules.

FlexFuel assure en direct la formation des ateliers à l’installation de ses boîtiers de conversion E85.

FlexFuel continue de signer des partenariats à tour de bras avec les réseaux d’entretien-réparation pour l’installation de ses boîtiers de conversion au bioéthanol. Le carburant, désigné dans les stations-service sous l’appellation E85 est dédié aux moteurs essence et composé à partir de céréales, betteraves à sucre ou pommes de terre. Grâce au partenariat signé entre Speedy et FlexFuel, il sera possible aux automobilistes, et ce dès mars prochain, d’équiper leur véhicule dans l’un des 500 centres de France. En effet, il est nécessaire d’utiliser un boîtier développé spécialement pour réguler la combustion. En outre, une homologation est nécessaire. On remarquera enfin que la plupart des véhicules essence en circulation depuis 2000 en France sont éligibles.

«Nous sommes très heureux de l’engagement de Speedy aux côtés de FlexFuel, le pionnier et leader du marché des systèmes de conversion au bioéthanol E85, assure Éric Terefenko, président de Speedy. Nous sommes fiers de mettre notre réseau et son savoir-faire au service de cette solution technologique parfaitement éprouvée, qui permet de concilier amélioration de pouvoir d’achat et impact écologique, et ceci immédiatement pour la plupart des véhicules essence.»

L’installation du boîtier FlexFuel permet de rouler indifféremment avec du SP98, du SP95-E10 et du E85, et rend même possible le mélange des trois carburants dans un seul et même réservoir ! Un avantage lorsque l’on sait que L’E85 est vendu environ 0,65€/litre, en moyenne. En outre, la conversion du véhicule au E85 permet de rendre la carte grise gratuite dans 90% des régions de France et autorise un abattement de 40% sur les émissions de CO2 pour le calcul du malus écologique (pour les véhicules émettant 250 grammes de CO2/km).

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (2 votes, moyenne : 3,00 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*