Meyle simplifie l’identification des pièces

Grâce à des représentations graphiques contextuelles pour certains modèles BMW et Mercedes, Meyle simplifie la recherche et l’identification des pièces. Une économie de temps et en même un moyen d’éviter les erreurs…

Les représentations graphiques contextuelles ont été conçues par Meyle pour montrer la pièce dans son environnement sur le châssis. Selon son concepteur, elles favorisent une identification fiable des pièces et assurent un gain de temps pour les ateliers et les grossistes. En effet, outre le fait de disposer d’une vision précise des positions et des contextes d’installation, toutes les informations et les détails pertinents sont accessibles, tout comme la possibilité de passer commande dans TecDoc.

Si la marque propose déjà depuis longtemps cette fonction de recherche graphique, elle se limitait à l’essieu avant pour 200 modèles du parc automobile allemand. Désormais, cette représentation graphique couvre l’essieu arrière des modèles BMW des séries 1, 2, 3 et 4 et Mercedes Benz classes C et E. Il est à noter que ces graphiques peuvent être utilisées dans TecDoc, le catalogue en ligne Meyle et les boutiques en ligne des clients.

« Meyle s’est consacré à l’idée de rendre accessibles à ses partenaires, clients et ateliers les informations pertinentes de la manière la plus simple possible et à préparer celles-ci de manière à ce qu’elles puissent être utilisées encore plus efficacement. Grâce aux représentations graphiques contextuelles, nous simplifions l’identification des pièces – minimisant ainsi les commandes erronées ou les retours coûteux », explique Dominik Overmann, chef d’équipe du Product Data Management.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur