Indra attend une augmentation du recyclage

Partagez

Lors de sa convention organisée à Bruxelles, Indra Automobile Recycling a présenté son bilan 2018 et ses perspectives pour 2019. La prime à la conversion devrait augmenter les volumes à traiter, mais aussi ceux récupérés par Goodbye.car. Les pièces réutilisables sont commercialisées par le biais de Precis, une plateforme spécialisée.

Acteur majeur du recyclage automobile, Indra Automobile Recycling a tenu sa convention annuelle à Bruxelles (Belgique). Lors de cette journée du 13 janvier 2019, bilan et perspectives ont été analysés avec la plus grande attention. Avec un chiffre d’affaires de 58,4 millions d’euros en 2018, Indra progresse sur l’ensemble de ses activités. Dans cette progression, on notera une expansion au Royaume du Maroc et une capacité à recycler les véhicules hybrides ou électriques rechargeables avec, d’ici à la fin de 2019, 180 membres du réseau capables d’intervenir sur ces modèles particuliers.

Côté perspectives 2019, il faut remarquer que la nouvelle prime à la conversion est plutôt avantageuse. Elle devrait entraîner logiquement une augmentation des volumes à traiter. Et Indra devra être en mesure de répondre à cette augmentation comme l’entreprise l’a fait en 2018 grâce à l’organisation des équipes et à la gestion des ressources pour accompagner les centres VHU. Pour cela, Indra s’appuie sur un réseau de 370 Centres Véhicule Hors d’Usage (CVHU) agréés, dont 28 nouveaux. En 2018, plus de 520 000 voitures ont été traitées. Par ailleurs, 48% des véhicules accidentés en France ont été confiés majoritairement par des particuliers, assureurs et constructeurs. La moyenne d’âge des voitures est de de l’ordre de 18 ans et le taux moyen de valorisation atteint les 95,2%.

Indra entend lutter contre le recyclage illégal

En 2013, Indra a créé la plateforme Precis, un service en ligne pour la commercialisation des pièces de réemploi (PRE) entre professionnels. Agréé par plusieurs opérateurs tels que Acoat Select, Autoneo, Covea, FCA, Five Star, Groupe PSA, Honda, Nissan, Renault-SAO, Precis poursuit son développement. Elle propose actuellement 380 000 références sélectionnées auprès de 52 CVHU répondant à un cahier des charges très strict.

Outre la valorisation de la PRE, Indra est aussi très impliqué dans la lutte contre le recyclage illégal. C’est pour cela que Goodbye-Car a été créé. Ce site Internet met en relation particuliers et CVHU agréés du réseau Indra. Par ce biais, Goodbye-Car :

  • Garantit que le véhicule est enlevé et démonté dans les normes.
  • Garantit la destruction administrative du certificat d’immatriculation du véhicule.
  • Propose un simulateur d’éligibilité à la prime à la conversion pour les particuliers.

En 2018, 28 400 mises en relation ont été réalisées sur Goodbye-car, soit 48% de mieux qu’en 2017.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*