Renovatio profite de Rétromobile pour lancer le groupement Pro Classic

Partagez

À l’occasion du salon Retromobile 2019, les Premières Rencontres Renovatio ont donné naissance à Pro Classic, le premier groupement européen de distribution de pièces pour voitures anciennes.

De gauche à droite : B. Abitbol et A. Garat.

Renovatio a réuni 45 professionnels lors de la dernière édition de Rétromobile, du 6 au 11 février, ce qui a permis de rappeler les fondamentaux du marché et de présenter Pro Classic, premier groupement européen de distributeurs de pièces de véhicules classiques. «L’union fait la force ! En fédérant le pouvoir d’achat de nos adhérents, nous allons pouvoir bénéficier de meilleures conditions d’achat auprès des équipementiers sélectionnés. Mais au-delà des remises, c’est un moyen de compléter les offres de nos adhérents, avec des marques historiques et premium, mais aussi leur faire bénéficier de services mutualisés, comme par exemple des solutions logistiques ou l’accès aux refabrications», reconnaît Benjamin Abitbol, co-fondateur de Renovatio.

Les adhérents Pro Classic seront boostés sur Bakelit.eu, plateforme digitale lancée par Renovatio, et auront la possibilité de s’approvisionner auprès de fournisseurs tels que Allmakes (Jeep, Chrysler, Chevrolet et Land Rover), Exide Technologies, Clas Equipement, pour ne citer qu’eux. En effet, Renovatio annonce qu’une quinzaine de contrats ont déjà été signés avec des équipementiers, l’objectif étant d’en réunir 25 d’ici à la fin de l’année 2019. «L’année 2019 sera donc intense avec l’accélération de Bakelit et le déploiement de Pro Classic, avec un objectif de 12 à 15 distributeurs. Nous déployons la structure avec l’arrivée de nouveaux collaborateurs chaque mois, car gravir les montagnes nous enchante, évidemment !», conclut Benjamin Abitbol en faisant un clin d’œil au siège social situé à Annecy.

Bientôt 70 000 références sur Bakelit.eu

Créé en Septembre 2018 par Benjamin Abitbol et Alexandre Garat, Renovatio, membre de Nexus Automotive International, a vocation de fédérer les parties prenantes dans l’entretien et la réparation de véhicules de collection. Cette création avait été immédiatement suivie par la mise en place de Bakelit.eu. Elle rassemble passionnés, réparateurs et distributeurs et génère 300 connections par jour, essentiellement par des professionnels. «Ce résultat illustre parfaitement notre vision : aujourd’hui isolés, les pros ont besoin à la fois d’un point de rendez-vous unique, un one stop shop, mais également de visibilité grand public», explique Benjamin Abitbol.

Dans quelques semaines, cette plateforme va se transformer en une place de marché qui regroupera 40 000 références. D’ici à la fin de l’année, elle en comptabilisera 70 000. «13 millions de véhicules de collection -véhicules de plus de 30 ans ou de plus de 15 ans “hors cote”- circulent en Europe. Leur entretien-réparation génère un marché de 12 milliards d’euros par an pour les seules pièces de rechange, en croissance de 15% chaque année», estime Benjamin Abitbol.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (3 votes, moyenne : 3,67 sur 5)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*