Automotor France nomme Bernard Cambier au Comité de suivi

Partagez

Ancien membre du Comité de direction de Renault, Bernard Cambier passe à la rechange indépendante et rejoint Automotor France. Nommé au Comité de suivi de l’exportateur, en remplacement de Joe Lévy, son fondateur, il se chargera d’accompagner le développement de la société pour les années à venir.

C’est un visage connu dans le monde de l’automobile qui vient de rejoindre Automotor France. Mais un visage que l’on n’associait pas, jusqu’ici, à la rechange indépendante. C’est pourtant bien Bernard Cambier, ex-membre du Comité de direction de Renault, qui vient d’entrer au Comité de suivi de l’exportateur français. Il y remplace le fondateur de l’entreprise, Joe Lévy, qui a œuvré trois ans durant à la transition entre “son” Automotor et celui présidé désormais par Olivier van Ruymbeke, qui a repris la société en 2016 aux côtés de Péchel Industries. Un Automotor qui a bien grandi depuis en lançant Amerigo International.

«Nous sommes particulièrement heureux de l’arrivée de Bernard Cambier au sein du Comité de suivi d’Automotor France, se félicite Olivier van Ruymbeke, P-dg. Son parcours, son expérience des pays émergents et des enjeux de l’après-vente chez les constructeurs automobiles seront des atouts majeurs qui contribueront au développement d’Automotor France.» Oui, Bernard Cambier connaît bien ce qui constitue l’activité principale d’Automotor France : le commerce international. Il a, en effet, été directeur des opérations de la région Afrique, Moyen-Orient et Inde de septembre 2014 à juillet 2017 avant de quitter Renault.

Chez le constructeur au Losange, ce titulaire d’une maîtrise en droit privé a tout connu. Durant ses 38 années de carrière au sein du groupe automobile français, il a été successivement directeur de Renault Suisse (dès 1994), puis en charge du projet VP multimarques à partir de 1997, avant d’occuper durant deux ans le poste de directeur de gamme puis directeur de la division entreprises du constructeur. C’est en tant que directeur de la division pièces et accessoires, poste qu’il occupe depuis 2005, qu’il entre au Comité de direction de Renault en 2008, avant de devenir directeur commercial France entre 2009 et 2014.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*