Batteries : un marché en pleine mutation selon Fiamm

Pour faire face à la montée en puissance du Start&Stop dans les véhicules et donc de batteries spécifiques, Fiamm a mis en place divers cours pour faciliter le travail du réparateur. La marque observe en effet la transformation du marché.

Un système Start&Stop, utilisant des batteries au plomb-acide de 12 V, équiperait au moins 35% du parc italien actuel selon Fiamm. En raison des redémarrages fréquents, le véhicule doit être équipé d’une batterie suffisamment puissante pour supporter des phases de déchargement plus intenses et les besoins du «Powernet» pendant la phase moteur arrêté : radio, éclairage, info-divertissement, etc.

Les constructeurs, invités à réduire encore les effets de la pollution, s’intéressent aussi aux systèmes de stockage d’énergie capables de se recharger en récupérant l’énergie cinétique du freinage. Pour cela, un système à 48 V, fondé sur une batteries lithium-ion, peut être couplé au système à 12 V. Cette technologie Mild-Hybrid se retrouve déjà sur des véhicules comme les Audi A6 et A8, Mercedes EQ boost ou encore KIA Sportage.

Batteries start-stop : 60% du marché du remplacement en 2025

Ces transformations font que le marché de la batterie va changer du tout au tout dans les prochaines années. Selon une étude interne réalisée par Fiamm, «le marché italien du remplacement des batteries au plomb-acide connaîtra une transformation radicale d’ici 2025. Les batteries “traditionnelles” représentent aujourd’hui encore la majorité des batteries remplacées, tandis qu’en 2025, nous prévoyons que les batteries “start-stop” dépasseront 60% du marché et qu’elles atteindront une valeur proche de 4 millions de pièces».

Tout connaître sur l’accumulateur

Et à en croire l’intérêt de nos lecteurs pour notre article «Batteries Stop and start : enquête à charge… et à décharge», les enjeux en matière d’entretien-réparation sont d’ores et déjà là. C’est donc pour répondre à cette transformation du marché que Fiamm met en place divers outils pour les réparateurs afin de les aider à remplacer les batteries Start&Stop :

  • Mise à jour des dossiers de produits avec explication des technologies habilitantes.
  • Catalogues électroniques de produits.
  • Cours de formation.
Maîtriser les formations

Ces cours sont spécifiques aux accumulateurs plomb-acide. Ils se divisent en un cours de vérification technique de base et en un cours de formation composé de 3 modules permettant de maîtriser :

  • Les accumulateurs et les principes de fonctionnement ;
  • Les procédures de chargement et de déchargement ;
  • Les bonnes procédures de stockage ;
  • L’évolution la plus récente de l’alternateur en vue du démarrage et de l’arrêt ;
  • La logique de diagnostic et de régulation de la batterie ;
  • Les procédures de remplacement et de codage.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 5,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

Avatar