Cromax réduit les temps de traitement

Avec son système Énergie Ultra Performance et ses nouveaux apprêts sans ponçage Ultra Performance, Cromax réduit les temps de traitement et la consommation énergétique.

Breveté par Axalta, le système Énergie Ultra Performance de Cromax offre la souplesse nécessaire pour allier vitesse et faible consommation d’énergie. Pour cela, le système comprend des lingettes de prétraitement du métal PS1800, les apprêts sans ponçage Ultra Performance NS2081, NS2084 et NS2087 et les apprêts Énergie Ultra Performance PS1081, PS1084 et PS1087, les bases mate Cromax ou Cromax Pro et enfin le vernis CC6700 Énergie Ultra Performance.

« Les nouveaux apprêts sans ponçage Ultra Performance NS2081 (VS1 blanc), NS2084 (VS4 gris) et NS2087 (VS7 noir) élèvent le Système Énergie Ultra Performance au niveau supérieur. En les utilisant avec la base mate Cromax Pro et le vernis CC6700 Énergie Ultra Performance, une pièce de carrosserie peut être remise en état en seulement 36 minutes, ce qui augmente considérablement la productivité de l’atelier de carrosserie », explique Redhwan Amine, directeur des ventes Cromax France.

Réduire les coûts

En effet, les nouveaux Apprêts Sans Ponçage Ultra Performance Mouillé-sur-Mouillé ont un rapport de mélange simple avec le ratio de 1:1 avec l’activateur AR7202 et l’ajout de 10% d’accélérateur d’apprêt Énergie AZ9800. Cet ensemble fait partie du concept ValueShade, qui procure une sous-couche optimale pour chaque teinte. La formule utilisée pour ces apprêts assure une bonne stabilité, même sur les surfaces verticales. L’application se fait en une ou deux couches. Après désolvatation de 5 minutes, il est possible d’enlever d’éventuelles particules de poussière ou le recouvrir avec la Base Mate Cromax Pro ou Cromax, sans forcer le séchage à l’air ou d’utiliser la technologie IR.

« Chaque produit du système Énergie Ultra Performance a été conçu pour aider les ateliers de carrosserie à atteindre un débit plus élevé tout en consommant moins d’énergie. Et même si un atelier décide de laisser une réparation sécher entièrement à l’air libre, le temps de traitement total n’est que de 74 minutes et en obtenant systématiquement des résultats exceptionnels. C’est le seul qui peut sécher à 60 °C, 40 °C et même à 20 °C, ce qui permet ainsi de réduire les coûts énergétiques jusqu’à 70 %, sans compromettre ni la qualité ni la rapidité d’exécution », précise R. Amine.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Avatar