Résistance au roulement : Nokian Tyres passe au vert

Nokian Tyres a réduit la résistance au roulement de ses pneus de 8 % en moyenne par rapport à 2013. La marque invite les automobilistes à suivre la même voie en choisissant des pneus à plus faible résistance au roulement, un moyen d’économiser du carburant et de réduire les émissions de CO2.

«La réduction de 8 % de la résistance au roulement équivaut aux gaz d’échappement de 65 000 voitures», entonne Teppo Huovila, vice-président Qualité et Durabilité de Nokian Tyres. Ainsi, une meilleure efficacité énergétique a un impact positif sur l’environnement et l’empreinte carbone ; et une résistance au roulement plus faible offre aussi une plus grande autonomie aux véhicules électriques.

Pour mieux illustrer ces propos, Nokian Tyre explique que si tous les véhicules particuliers de Finlande, Suède et Norvège utilisaient des pneus hiver Nokian Hakkapeliitta R3 pendant le cycle de vie du produit, ceci comparativement à d’autres pneus d’hiver haut de gamme, il serait possible d’économiser quelque 300 millions de litres de carburant et les émissions de dioxyde de carbone diminueraient de 710 000 tonnes environ. Et dans l’Union Européenne, où le trafic automobile représente environ 24% des émissions de gaz à effet de serre, on a pour objectif de les réduire de 20% d’ici 2020, ceci par rapport aux niveaux de 1990. Et les objectifs seront encore plus draconiens d’ici à 2021.

Un impact environnemental non négligeable selon Nokian

«Nos ingénieurs travaillent dur : notre objectif est de réduire la résistance au roulement de chaque nouvelle génération de pneus sans compromettre la sécurité», estime T. Huovila. De fait, plus de 90% des pneus Nokian Tyres sont classés A, B ou C alors que le pneu le plus répandu affiche la catégorie E (analyse ETRMA, octobre 2018). Et pourtant, un pneu été de catégorie A permet d’économiser jusqu’à 0,5 litre de carburant aux 100 km par rapport à un pneu moins performant.

L’entreprise qui a reçu un Silver Class de RobecoSAM Sustainability Yearbook 2019, travaille pour réduire l’impact environnemental, plus particulièrement avec les moyens suivants :

  • Recyclage : 100% des déchets de l’usine de Nokia ont été recyclés en 2018.
  • Économies d’énergies : un nouvel épurateur au sein de la centrale énergétique de l’usine Nokia, qui fournit de l’eau chaude et de la vapeur, a économisé 185 chargements de combustibles.
  • Énergies renouvelables : à l’usine et au siège social, quelque 47 % de toute l’énergie utilisée est produite à partir de sources d’énergie renouvelable.
  • Matières premières durables : Nokian Tyres a rejoint la Global Platform for Sustainable Natural Rubber en mars 2019.
  • Amélioration des droits du travail : les audits de Nokian Tyres en Malaisie et en Indonésie ont montré une amélioration des droits du travail en 2018.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (1 votes, moyenne : 3,00 sur 5)
Loading...

À propos de l'auteur

Avatar