Pré-contrôle technique : les bienfaits du décalaminage à l’hydrogène

En réponse aux nouvelles normes du contrôle technique sur l’opacité des fumées des véhicules diésels, FlexFuel Energy Development (FFED) propose un décalaminage moteur à l’hydrogène aux automobilistes.

Le 1er juillet 2019, une nouvelle disposition du contrôle technique entrera en vigueur et visera particulièrement l’opacité des fumées des moteurs diesels. Pour éviter une contre-visite, la dépollution peut être la solution idéale. Dans ce sens, FlexFuel Energy Development (FFED) propose un décalaminage à l’hydrogène.

Écologique, sans additif chimique, ce décalaminage permet de réduire l’opacité du véhicule jusqu’à 75%. Il aide aussi à se rapprocher des performances d’origine, à diminuer la consommation de carburant jusqu’à 15% et à la préservation des pièces mécaniques. Ce service est disponible dans 1 500 points de service proposant la technologie FlexFuel tels que Midas, Point S ou encore Rapid Pare-Brise.

«Face aux inquiétudes des automobilistes d’un contrôle technique plus cher et de contraintes de remises en état coûteuses, FlexFuel offre une alternative rentable, accessible en termes de prix, simple à mettre en place et écologique», fait remarquer Sébastien Le Pollès, président de FlexFuel Energy Development.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Avatar