Bosch connecte les batteries des véhicules électriques au Cloud

Partagez

Grâce à des algorithmes intelligents, Bosch assure qu’il peut identifier les facteurs de stress des batteries de véhicules électriques, optimiser ainsi leur charge et réduire leur usure. La société chinoise DiDi Chuxing est la première à utiliser ces services de “Battery in the Cloud”.

Chez l’humain, on sait que le stress accélère le vieillissement des cellules. Il en va visiblement de même pour les batteries des voitures électriques. C’est pour prolonger leur durée de vie que Bosch développe de nouveaux services en lien avec le Cloud : “Battery in the Cloud”. Dès lors, des fonctions logicielles analysent en continu l’état des batteries et prennent des mesures qui permettent de réduire jusqu’à 20 % leur usure. Les services Cloud optimisent aussi la charge et affiche sur l’écran du véhicule des conseils personnalisés afin d’économiser les batteries. Dans l’idéal, les batteries actuelles au lithium-ion ont une durée de vie moyenne de huit à dix ans. Elles peuvent supporter entre 500 et 1 000 cycles de charge pour un usage compris entre 100 000 et 160 000 km.

Dans la réalité, des recharges rapides ou trop nombreuses, une conduite sportive, des températures trop élevées ou trop basses, etc., stressent les batteries qui vieillissent ainsi prématurément. Les services Bosch basés sur le Cloud identifient ces facteurs, les analysent et produisent des prévisions sur leur durée de vie restante et leurs performances. Les services se basent aussi sur l’essaimage, car « les algorithmes utilisés pour l’analyse prennent en effet toujours en compte les données de l’ensemble de la flotte de véhicules, et pas seulement celles de véhicules individuels. Cette intelligence en essaim est essentielle pour identifier plus rapidement encore un plus grand nombre de facteurs de stress pour les batteries des véhicules», explique Bosch.

Bosch entend optimiser les charges des VE

Les services Cloud assure aussi une fonction de surveillance des cellules contre le vieillissement. Par exemple, les batteries entièrement rechargées vieillissent plus rapidement à des températures élevées ou basses. En réduisant leur niveau de charge de quelques pourcents, on augmente leur durée de vie, une opération réalisée automatiquement par les services si nécessaire. Côté entretien et réparation des batteries, une notification est envoyée immédiatement au conducteur ou au gestionnaire de flotte dès qu’une défaillance est détectée. Enfin, il ne faut négliger la charge. Pour cela, un algorithme calcul la charge idéale, qu’elle soit lente ou rapide, aussi bien au domicile qu’en déplacement. La batterie est ainsi rechargée de manière optimale.

« À l’avenir, Bosch proposera aux constructeurs automobiles des stratégies de charge innovantes en complément des processus disponibles. Un nouveau processus de charge rapide raccourcit par exemple le temps de charge sans pour autant endommager la batterie. Une seconde stratégie permet d’optimiser le processus de charge standard, qui est pratique mais lent, durant plusieurs heures. Le processus Bosch est particulièrement doux pour la batterie, préservant ainsi sa capacité et sa durée de vie », assure l’équipementier. Ces services “Battery in the Cloud” sont déjà utilisés par DiDi Chuxing, un leader chinois des services de mobilité, pour sa flotte implantée à Xiamen.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*