VI : Euromaster agréé pour le nouveau chronotachygraphe “1C”

Partagez

Rendu obligatoire par la réglementation européenne 2016/799, annexe 1C, les poids lourds doivent s’équiper de la nouvelle génération de chronotachygraphes dits “intelligents”. Dans ce cadre, le réseau Euromaster France a obtenu l’extension de ses agréments pour ses 23 centres de services et ses 41 techniciens habilités répartis sur tout le territoire.

Dans ses 23 centres de services, Euromaster assure l’installation et le contrôle périodique obligatoire des équipements des véhicules industriels : limiteurs de vitesse, éthylotests d’anti-démarrage, chronotachygraphes. Pour ces derniers, l’extension de ses agréments pour la toute dernière génération de chronotachygraphes lui permet donc procéder officiellement aux contrôles de conformité de ces appareils. Ceux-ci intègrent en particulier deux nouveaux dispositifs :

  • Le GNSS (Global Navigation Satellite System) permettant de relever la position du véhicule.
  • Le DSRC (Deedicated Short Range Communication) permettant la communication à distance.

« Euromaster a tout mis en œuvre pour anticiper le plus en amont possible l’arrivée de cette nouvelle génération de chronotachygraphes et être prêt à accompagner tous ses clients dès le 15 juin 2019. Il a fallu réaliser les investissements matériels nécessaires et déployer un important programme de formation de 400 heures pour réapprendre le métier à nos techniciens agréés, afin qu’ils se familiarisent avec ce nouvel environnement. C’est un nouveau départ pour tous les acteurs du marché », estime Simon Barthélémy, chargé des Activités Réglementées chez Euromaster France.

Euromaster attentif aux normes de confidentialité

Leurs connaissances mises à jour, les 41 techniciens d’Euromaster sont donc opérationnels pour répondre aux besoins des clients et des entreprises dans tout l’Hexagone. Dans la pratique, les chronotachygraphes doivent être contrôlés avant la première mise à la route, puis tous les 2 ans. Ce contrôle exige un accès à des données techniques qui est strictement encadré par des normes de confidentialité. C’est pour cela qu’Euromaster a donc l’obligation de signer une charte afin que seuls les techniciens habilités puissent accéder aux données du véhicule.

« C’est pourquoi, l’intervention se déroule dans un espace confiné, sécurisé et exclusivement dédié aux activités réglementées. Une fois l’intervention réalisée et les données techniques téléchargées, Euromaster a l’obligation de les restituer uniquement au transporteur et de les mettre à disposition des services de l’État (Dirrecte) en cas de besoin. Les données sont ensuite systématiquement détruites un an après leur récupération dans les centres de contrôle », rappelle Euromaster.

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


*