Formation : l’alternance progresse significativement

Selon l’Anfa, la rentrée 2018 a été marquée par une nouvelle progression des effectifs en alternance dans les services de l’automobile. De même, l’employabilité progresse aussi avec 72% des jeunes en activité 7 mois après leur formation.

En 2018, l’Anfa a constaté que la progression de l’apprentissage enregistre une hausse de 9 %, pour un total de 25 757 apprentis. En ce qui concerne les contrats de professionnalisation, ils touchaient 3 581 personnes, soit 5,1 % de mieux. On remarquera aussi que 33 000 actifs sont salariés en alternance dans la branche ses services de l’automobile, soit près de 8% des effectifs salariés.

Si l’on reprend les chiffres sur les quatre dernières années, on compte 6 300 apprentis et 1 500 contrats de professionnalisation supplémentaires. Grâce à cela, les effectifs globaux passent le cap des 60 000, un chiffre qui n’avait pas été atteint depuis 2010. De ce fait, l’alternance représente 50% des effectifs globaux de jeunes formés, alors que dans le même temps on enregistre une baisse de 0,8% des effectifs en lycée professionnel.

Ces bons résultats sont notamment dû à la mobilisation de la branche et à un contexte favorable marqué par une reprise de l’emploi dans le secteur. «Dans ce contexte dynamique de l’emploi, l’augmentation des effectifs s’accompagne d’une progression de l’employabilité des jeunes qui sortent de formation. En 2018, 72 % des apprentis étaient en emploi sept mois après la fin de leur formation, soit 2,6 points supplémentaires par rapport à l’année précédente. L’insertion professionnelle la plus forte est obtenue par les jeunes qui ont préparé un CQP, avec un taux d’emploi de 91 %, signe d’une formation particulièrement adaptée aux besoins des entreprises», analyse l’Anfa.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Avatar