Actualités Bilan

Equip Auto 2019 – Les nouveaux venus et les revenants

Vu l’indiscutable réussite d’Equip Auto 2019, on pourrait lister les absents qui ont eu bien tort de bouder l’événement. Mais on préfère ici souligner que les présents ont eu raison, qui sont plus ou moins 525 à être soit nouveaux, soit revenants….

Au global, il faut honorer un salon dont 30% des plus de 1 200 exposants n’étaient pas présents en 2017. En regardant toutefois de près la liste transmise par Equip Auto des nouveaux et des revenants, il faut tout de suite préciser qu’il y a en son sein quelques marginales aberrations.

La Fiev par exemple, citée à la fois comme revenant et nouvel exposant, alors qu’elle n’a jamais cessé d’être présente sur ce salon qui lui appartient majoritairement. Mais il est vrai qu’elle était aussi nouvel exposant au travers de son stand “Institut de Formation Fiev” qui trônait sur la passerelle reliant le hall 1 aux deux autres.

En décortiquant la liste d’encore plus près, d’autres petites interrogations apparaissent. Le Groupe PSA par exemple, cité comme nouveau mais qui est en fait déjà présent en 2017 sous sa casquette PSA Aftermarket distillant alors Distrigo ou Eurorepar Car Service, ce dernier étant pourtant cité comme revenant, donc théoriquement absent il y a 2 ans ; ou Centarauto, cité comme exposant nouveau alors même qu’il l’était déjà indirectement sur le stand de la FNA les éditions précédentes.

Mais comme il peut tout simplement s’agir d’autres structures payantes en 2019 par rapport à celles qui honoraient leur facture 2017, nous concéderons volontiers (autant par magnanimité que par paresse) qu’il y avait bel et bien quelque 525 stands nouveaux ou “re-nouveaux”…

Les 484 nouveaux venus

Voyons donc le détail de la liste des nouveaux venus. Bien sûr, à défaut de faire toujours la qualité, la Chine et Taïwan ont à nouveau fait nombre. Leurs exposants pèsent ainsi pour 203 des 484 nouveaux venus en 2019, parfois sur des stands communs. Au titre de l’Asie, on peut aussi leur ajouter les 10 autres venus de Corée (8) ou de Thaïlande (2). Et pour faire la jonction avec l’Occident, n’oublions pas les 19 exposants turques…

Mais les nouveaux viennent aussi d’Europe. Ils sont 117, à commencer par les 37 exposants d’Europe de l’Est, les 16 Italiens (dont les emblématiques Brembo ou Magneti Marelli – pardon : Marelli tout court– lequel, si notre mémoire est bonne, pourrait se classer parmi les revenants), les 12 Allemands dont ZF, Liqui Moly en tant que filiale cette fois ou TechAlliance. Viennent ensuite 14 Espagnols, 8 Anglais, 6 Belges, 6 Hollandais et même 4 Luxembourgeois. Ajoutons les 3 Suisses et le Suédois et le tour d’Europe sera complet.

Et pour montrer qu’Equip Auto est définitivement mondial, n’oublions pas non plus les 8 nouveaux exposants africains et les 4 américains…

Les 41 revenants

Parmi les 41 revenants (qui n’étaient donc pas là au moins en 2017), on retrouve les très connus 3M, Continental, Motorcaft, Texa (classé nouveau mais probablement parce qu’il est cette fois présent via sa filiale française), Yakarouler ou Floquet Monopole (via le Maroc). Par Pays, la Chine et Taïwan dominent encore, mais avec « seulement » 12 exposants.

Les 16 exposants français dominent logiquement pendant qu’à l’opposé, seulement un Allemand semble s’être brutalement souvenu d’Equip Auto… 

Voir aussi «Equip Auto 2019 – Essai 2017 transformé !».

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction