Actualités Organisations professionnelles & plan de relance

Mesures espérées pour les équipementiers (Fiev)

Afin d’assurer une reprise avec rebond immédiat, la Fédération des industries d’équipements pour véhicules (FIEV) souhaite coordonner les activités de la filière aval de l’automobile pour offrir de la visibilité à la production industrielle. Pour ce faire, la FIEV a saisi l’importance de relier les enjeux de production avec les problématiques environnementales et de sécurité, deux domaines regardés d’un bon œil par les pouvoirs publics et dans l’intérêt  des consommateurs.

  • Rapprocher à 1 an l’échéance du contrôle technique pour les véhicules au-delà d’un certain âge afin de redonner de la dynamique au marché de la pièce de rechange.
  • Partager les données du contrôle technique avec les autorités pour mieux planifier la production de pièces et anticiper les campagnes promotionnelles.
  • S’appuyer sur l’Eco Entretien pour mettre en place une démarche d’entretien prévisionnel et là encore, favoriser une meilleure responsabilité environnementale du parc roulant.
  • Dans l’immédiat, obtenir de l’État qu’il remonte à 90% la garantie sur ses prêts garantis (PGE) quand elle est limitée à 70% pour certaines entreprises équipementières jugées fragiles.
  • Quant à la limite de 25% du chiffre d’affaires fixée pour le PGE, la FIEV souhaiterait qu’elle puisse passer à 35, voire 40% afin de donner une meilleure visibilité aux trésoreries…

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction