Actualités Organisations professionnelles & plan de relance

Mesures espérées pour les distributeurs-stockistes (Feda)

La Feda a sondé ses adhérents distributeurs et mis en avant, devant les pouvoirs publics, les points reconnus comme indispensables pour une reprise immédiate et aussi forte que possible. Certaines de ces demandes concernent logiquement aussi, par ricochet, la réparation automobile.

  • Mise en place d’une TVA à taux réduit sur les pièces de rechange dédiées à l’entretien et permettant de contribuer au maintien des performances environnementales des véhicules, ainsi que sur la main d’œuvre nécessaire à leur montage.
  • Celle-ci doit être couplée à l’extension du dispositif de prime à la conversion afin de rendre éligibles les travaux visant à réduire le niveau d’émissions polluantes du véhicule.
  • L’ouverture progressive à la concurrence du marché des pièces détachées automobiles, inscrite à la loi d’orientation des mobilités (LOM) mais finalement non entrée en vigueur.
  • Enfin, la réassurance des collaborateurs, par le renforcement du lien entre entrepreneurs et salariés ainsi que le renforcement de la confiance mutuelle, par l’établissement de mesures sanitaires adéquates pour lutter contre toute
    contamination au coronavirus.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Avatar