Actualités Organisations professionnelles & plan de relance

Mesures espérées pour les réparateurs multimarques (CNPA & FNA)

Ces mesures concernent l’activité entretien-réparation et, tout particulièrement, les réparateurs multimarques, notamment les MRA. Elles sont aussi à rapprocher de celles souhaitées par le Syndicat des Professionnels du Pneu (SPP) et qui s’adressent tout particulièrement aux pneumaticiens.

CNPA
  • Délai de tolérance pour les contrôles techniques arrivés à échéance entre le 12 mars et le 24 juin, à la date du 24 juin 2020 (délai normal concernant les contre-visites critiques, à compter du 11 mai 2020).
  • Baisse de la fiscalité sur les prestations de contrôle technique et de réparation automobile (pour les visites non obligatoires contribuant par nature à une démarche volontaire (amélioration de la sécurité du véhicule, réglages anti-pollution).
  • Déductibilité de l’IR sur 2020 d’un contrôle technique et des interventions nécessaires le cas échéant (à concurrence de 1 000 € si réparations).
  • Instauration d’un chèque Mobilité à destination des populations les plus précaires visant à alléger leur budget mobilité et financé par l’État (contrôle technique, entretien/réparation de leur véhicule, décontamination du véhicule, qui pourrait être également élargi aux nouvelles mobilités – vélo, covoiturage, etc.). A la charge des régions ?
  • Baisse de la fiscalité sur la vente de pièces de réemploi, dans une logique de promotion de l’économie circulaire par les professionnels de l’automobile.
FNA
  • Eco-entretien reconnu d’utilité publique et prestation assortie d’un chèque de 50 € à destination des ménages à faibles revenus.
  • Taux de TVA à 5,5% sur l’entretien réparation, au moins sur les prestations typées dépollution et sécurité.
  • Accompagnement du retrofit électrique des véhicules anciens.
  • TVA de 20% baissée à 7% pour les prestations de réparation automobile.
  • Loi LOM : confirmation de l’accès immédiat aux données des véhicules connectés, gage d’un accès ouvert à l’entretien concurrencé des véhicules récents.
  • Formation des TPE à la digitalisation de l’entretien-réparation.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction