Carrières Organisation professionnelle

Thierry Coton élu président de l’EGEA

L’European Garage and test Equipment Association (EGEA – Association européenne des équipements de garage et de contrôle technique) vient de nommer les membres de son Conseil d’administration. C’est le français Thierry Coton, dirigeant de Capelec, qui accède à la présidence.

L’EGEA, qui compte parmi ses adhérents la FIEV et le salon Equip Auto, a procédé le 3 novembre 2020 à la nomination des membres de son Conseil d’administration, ceci pour deux ans. C’est Thierry Coton qui en a pris la présidence. Cet ingénieur de formation, âgé de 49 ans, dirige Capelec. T. Coton est en France actif au sein du Groupement des Industries des Équipements de Garage (GIEG), donné comme équivalent national de l’EGEA, un syndicat regroupant les fabricants de matériels de garage et de contrôle technique. Il représentait du reste cette structure au Bureau de l’EGEA depuis 2008. « Thierry Coton est un professionnel de grande qualité que nous sommes fiers de compter parmi les adhérents de la FIEV. La nomination à la présidence de l’EGEA de cet ambassadeur de premier rang de notre syndicat et de notre salon, Equip Auto, est une excellente nouvelle pour les équipementiers de garage, de France et d’Europe », estime Claude Cham, président de la FIEV.

« C’est un honneur pour le GIEG et pour moi de prendre la présidence de l’EGEA qui au fil du temps a su construire et imposer une représentativité solide auprès des institutions et des autres associations européennes. Nous allons poursuivre et renforcer cette démarche afin de défendre les intérêts de notre profession en étant force de proposition. Les axes de travail sont nombreux et les évolutions technologiques en cours ne doivent pas être négligées. La mission prioritaire de l’EGEA est et sera de pouvoir obtenir des constructeurs, dans une vraie dynamique collective, une visibilité claire et durable sur l’accès aux données du véhicule depuis le port OBD, conformément à la règlementation et prenant en considération les problématiques de cybersécurité. D’autre part, plus que jamais et face aux incertitudes liées à la crise sanitaire et économique, mais aussi liées à la révolution des mobilités, l’EGEA doit agir pour soutenir toute sa filière, favoriser sa résilience et préparer son avenir que je souhaite de tous mes vœux bien meilleur », a déclaré le nouveau président.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction