Carrières Contrôle technique

Alexandra Herbel devient présidente du contrôle technique du CNPA

Lors du dernier Bureau national du métier Contrôle technique du CNPA, Alexandra Herbel, directrice générale de Secta Autosur, a pris sa présidence. Elle succède à Jacques Guillermin.

Alexandra Herbel, directrice générale du réseau Secta Autosur, prend la présidence du métier du contrôle technique au sein du CNPA à l’heure où la profession rencontre de nombreuses difficultés. La première, et non des moindres, est une pénurie de contrôleurs mettant en péril la transmission des entreprises et, à terme, la pérennité de la profession. Elle aura donc pour mission de mener à bien la convention de partenariat entre l’État et le métier contrôle technique du CNPA. Initiée en septembre 2021, cette convention s’articule autour de quatre axes majeurs : l’emploi, la sécurité routière, l’environnement et la prospective.

Cette présidence se déroule sur quatre années, en deux fois deux ans, permettant d’assurer une représentation équilibrée des réseaux et des centres. Ainsi, conformément aux statuts généraux du CNPA et aux dispositions réglementaires du métier, Alexandra Herbel sera accompagnée par un vice-président issu du collège centres.

«À l’aube du trentième anniversaire du contrôle technique et dans un contexte où les politiques publiques doivent mettre tout en œuvre pour répondre à l’enjeu croissant du changement climatique et à la nécessité de réduire les émissions polluantes, mais également aux besoins croissants de mobilité, Alexandra Herbel s’attachera à positionner le contrôle technique comme un accélérateur d’efficacité des politiques publiques et d’accompagnement des évolutions du parc automobile», déclare le CNPA.

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur