Carrières Pneumatique

Un nouveau président pour le SPP !

Le Syndicat des Professionnels du Pneu (SPP) annonce la nomination de Dominique Stempfel en tant que président. Il succède à Michel Vilatte, en place depuis 6 ans, qui est nommé vice-président en charge des relations extérieures…

Les administrateurs du Syndicat des professionnels du Pneu (SPP) se sont choisi un nouveau président. Michel Vilatte, à l’issue de deux mandats successifs, n’a en effet pas souhaité se représenté. C’est Dominique Stempfel qui lui succède à la présidence. Mais Michel Vilatte reste actif au sein de l’organisation professionnelle puisqu’il a été nommé vice-président en charge des relations extérieures. Il conserve en outre les sièges qu’il occupait jusqu’ici au sein des diverses instances, notamment celles de l’Apam. A noter également : Chritophe Rollet (DG de l’enseigne Point S) a été reconduit dans ses fonctions de vice-président trésorier du SPP et Frédéric Livenais (P-DG de Cailleau Pneus) vice-président.

A 66 ans, Dominique Stemfel revendique quelque 47 années d’expériences dans le monde du pneumatique et de la jante. Il a débuté sa carrière chez Dunlop en 1973 comme commercial, et a notamment assuré la direction commerciale au Cameroun, base arrière de toute la région de l’Afrique Equatoriale. De retour en France, il complète sa culture ‘manufacturière’ en prenant le poste de directeur marketing et communication pour le pneu tourisme. A cela s’ajoute une culture ‘réseau’ puisqu’il est ensuite nommé en région pour accompagner dans le sud-est le développement du réseau intégré du manufacturier. Il prend par la suite la double direction commerciale de Cesam (jantes) et Yokohama France. En 2014, il devient consultant pour le pure player internet Allopneus.

«De nouveaux challenges nous attendent, déclare Dominique Stempfel. En premier lieu, nous allons devoir gérer au mieux la sortie de crise sanitaire et économique. Il nous faudra également suivre de très près l’évolution des règlementations et du labelling pour accompagner l’arrivée prochaine des pneumatiques communicants et nous impliquer dans l’économie circulaire et les solutions écologiques. Nous devons aussi promouvoir Datapneu, la plateforme innovante qui organise et simplifie les échanges de données entre fabricants et revendeurs. Je souhaite également mettre l’accent sur l’information et la pédagogie en communiquant davantage auprès du grand public […]. Enfin, il me parait fondamental de valoriser l’image des professionnels et des métiers du pneu.»

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

La rédaction