Actualités

Actualités

91160 visiteurs, soit un recul de seulement 15% sur 2007 (106000 entrées). Bousculé bien malgré lui par les turbulences de la crise financière et menacé un temps par la psychose très française de la pandémie grippale, le Salon vient de boucler son édition 2009 sur un bilan suffisamment rassurant pour qu’il puisse regarder 2011 avec sérénité…

Après-vente Automobile animait sur Equip Auto une table ronde sur l’après-vente PL. Son titre «-30% en 6mois, +60% en 6 mois?», certes un peu réducteur et provocateur, voulait donner le ton de cette table ronde: analyser les effets de la crise, réfléchir sur ses opportunités pour remobiliser les volontés et préparer le rebond des ateliers, prévisible en 2010 et qui devrait croître et embellir au moins jusqu’à 2012…

Depuis début 2009, l’après-vente PL s’organise tant bien que mal dans une activité de crise. Priorité des acteurs, concessionnaires comme indépendants: ne pas licencier les productifs ateliers, organiser et optimiser les formations décidées avant la crise et saisir toutes les opportunités pour faire vivoter l’après-vente dans un contexte de pénurie de pièces…

Où l’on découvre que pour le constructeur, Motrio-réseau comme Motrio-pièces sont les deux composantes d’un concept global de réparation low-cost (prix bas). Alors que pour la réparation indépendante, il ne s’agit là que d’un concurrent ni plus ni moins cher qu’eux. Reste à Motrio-réseau le soin de trouver sa place face au repositionnement du Motrio-pièces dans les concessions. A force d’empiler les positionnements, on risque aussi de dépositionner les repositionnés…

Renault consolide sa stratégie de reconquête de son parc. En amont, en déployant des extensions de garantie et des contrats d’entretien moins coûteux pour renforcer la fidélité-atelier des nouveaux possesseurs; en aval, par une volonté de reconquête du parc ancien incarnée par la gamme de pièces Motrio, qui troque définitivement son bulletin de naissance multimarque par une maturité multi-âge. Car il y a urgence: il faut remplir les ateliers du réseau…

Décidément, la communication des centres auto Feu Vert s’apparente à des coups de pieds dans la fourmilière. Après ses désormais fameux coups de griffe à l’encontre des constructeurs («c’est tellement rassurant de payer plus cher»), voici que le chat remet le couvert dans un nouveau spot télévisé doublé d’une étude BVA sur les prix des pneumatiques. Et cette fois, le félin sort l’artillerie lourde de la publicité comparative…

1 663 664 665 666 667 668