Actualités Atelier Reconfinement

iDGarages annonce 95% d’ouvertures parmi ses 4 100 ateliers référencés

Le comparateur de devis en ligne iDGarages vient à son tour de remonter les chiffres d’ouverture des réparateurs référencés sur sa plateforme et annonce que 95 % d’entre eux maintiennent leur activité. Une activité qui a d’ailleurs baissé mais beaucoup moins qu’au premier confinement : -25 % seulement contre -90 % au mois de mars.

La décision de maintenir son garage ouvert, comme le permet le gouvernement, semble justifiée si l’on en croit les chiffres que vient de dévoiler le comparateur de devis en ligne iDGarages, qui compte 4 100 adhérents réparateurs. En effet, celui-ci estime le recul de l’activité moins important qu’au début du premier confinement, avec une baisse de 25 % de l’activité des ateliers contre 90 % au mois de mars. De quoi donner raison aux près de 95 % d’établissements référencés sur le site web de la start-up ayant choisi de ne pas baisser le rideau à l’annonce du reconfinement décrété ce 30 octobre.

Certains ont toutefois dû procéder à des aménagements horaires, à en croire iDGarages. Mais selon Jonathan Bloch, directeur général du site web, « ils étaient préparés à ce nouveau confinement et disposent de tous les outils pour accueillir en toute sécurité les automobilistes ». IDGarages observera « attentivement l’évolution du kilométrage parcouru par les Français [qui] déterminera en grande partie l’impact à venir sur l’activité dans les garages, même si le contrôle technique reste obligatoire pendant le confinement ». De quoi effectivement garantir le maintien d’un certain volume d’activité à l’atelier, que ce soit pour du pré-contrôle technique ou pour des réparations en vue d’une contre-visite.

iDGarages rappelle l’importance du digital

L’intermédiation et la transparence que permettent des outils comme iDGarages jouent indéniablement en faveur des réparateurs automobiles. « Il leur permet de gagner un temps précieux en permettant le devis en ligne et la prise de rendez-vous », affirme la plateforme.

Ainsi, depuis l’annonce du nouveau confinement le mercredi 28 octobre au soir, celle-ci enregistre plus d’une centaine de rendez-vous pris par jour et 50 nouveaux garages se sont inscrits sur la plateforme en 8 jours, soulignant un peu plus le basculement des ateliers vers le digital. Qu’il s’agisse de garages en dur ou d’ateliers mobiles, le résultat est le même : le digital, sous la forme de devis et rendez-vous en ligne, est aujourd’hui l’un des outils les plus efficaces pour améliorer le trafic chez les réparateurs.

Et dans le cas desdits ateliers mobiles, davantage sollicités en ces temps de confinement, cela semble encore plus porter ses fruits, comme l’affirme Alexandre Nivesse, directeur général de GoMecano, enseigne spécialisée dans l’intervention sur site et à domicile. « Nous observons une hausse de 10 % de notre chiffre d’affaires depuis le début du confinement, souligne-t-il. La présence de notre réseau sur iDGarages.com nous permet de profiter à fond des forces du digital. Lorsqu’un client prend rendez-vous dans son canapé et qu’il voit le garagiste venir à lui, il minimise les risques de contamination : c’est notre contribution à l’effort, commun demandé à tous les Français. »

Laisser un commentaire

Votre courriel ne sera pas publié.


*


*

Note de l'article
1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (Pas encore de votes)
Loading...

À propos de l'auteur

Romain Thirion

Journaliste par vocation, diplômé du Centre de formation des journalistes (CFJ) de Paris en 2010, il fait ses armes dans la presse quotidienne régionale et nationale avant de s'orienter vers la presse automobile, d'abord grand public puis professionnelle.

Intéressé depuis tout petit par l'auto, il est spécialisé dans l'actualité du secteur de la réparation-collision et dans les réseaux de garages sous enseignes multimarques.

+33 1 41 88 09 06

rthirion@apres-vente-auto.com